Savoie : un riverain prêt à payer 15 000 euros de sa poche pour modifier un carrefour dangereux

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Un habitant d'une commune de Savoie a proposé de payer une importante somme d'argent pour aider à réaliser des travaux de voirie à un croisement à risque de sa commune.

Par FT

C’est ce qu’on appelle un citoyen engagé dans la vie de sa collectivité. Gilbert Schiavon, un habitant de La Bridoire, en Savoie, ne supporte de prendre des risques lorsqu’il sort sa voiture.

La sortie de la petite commune de 1200 habitants débouche sur une route départementale très fréquentée. La mauvaise visibilité et la vitesse élevée des usagers qui empruntent la départementale rendent le secteur dangereux pour lui mais également pour ses voisins. Un miroir, installé à l’angle, n’a rien arrangé.

Pour en finir avec cette situation, le retraité est prêt à tout, même à faire un chèque de 15 000 euros à sa commune pour inciter la mairie à faire des travaux.

Le carrefour de la discorde en Savoie
Gilbert Schiavon, riverain; Yves Berthier, maire (SE) de La Bridoire - France 3 Alpes - J. Ducrot, J. Guéant


Il a donc envoyé une lettre ouverte au maire, Yves Berthier pour réclamer des travaux, avec notamment l’installation d’un feu tricolore.

On a le droit d’être mécène, je vais payer les travaux

Mais malgré la bonne volonté de Gilbert, le maire refuse l’idée de faire payer ses administrés. Le coût des travaux serait bien plus élevé car il faudrait traiter la totalité de la sortie, soit "400 à 500 mètres de route".

Des travaux de voirie ont déjà été réalisés sur la commune, à l’entrée et au centre. Gilbert espère que le carrefour fera partie des priorités de sa commune lors des prochains chantiers.

Sur le même sujet

Saint-May : des éleveurs s'opposent au tournage d'un documentaire sur le loup

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés