Savoie : la station de la Toussuire sous le choc après la mort de deux skieurs dans une avalanche

La station de la Toussuire (Savoie) rend hommage aux deux skieurs tués dans une avalanche ce jeudi. Les trois victimes, dont l'une est grièvement blessée, y travaillaient en tant que saisonniers.
© Aurélie Massait / France 3 Alpes
Deux skieurs sont décédés et un troisième se trouve toujours entre la vie et la mort après l'avalanche qui les a emportés sur un secteur hors piste de la Toussuire (Savoie), jeudi 30 janvier. Le risque avalancheux était "marqué" lorsque le groupe s'est élancé sur la pente où s'est déclenchée la coulée de neige.

Au lendemain du drame, la station savoyarde pleure deux jeunes victimes qui travaillaient dans ce secteur depuis une dizaine d'années. Les trois personnes emportées étaient des saisonniers âgés de 20 à 30 ans, l'un est toujours hospitalisé au CHU de Grenoble dans un état préoccupant. Deux d'entre eux étaient employés dans un magasin de sport et le troisième dans une résidence de vacances.
 
"Tous étaient de très bons skieurs mais ils ont pris énormément de risques", témoigne le maire de Fontcouverte-la-Toussuire. Une cellule psychologique a été mise en place dans la commune, notamment pour le personnel intervenu sur les lieux du drame, dans le vallon de Comborcière.

"On réagit tous différemment : certaines personnes ont besoin de parler, d'autres n'osent pas, c'est très compliqué, juge un pisteur-secouriste de la station. On est moins affectés que les familles, mais on a besoin de résultats."

 

"Tout le monde a fait un très gros travail de recherches"


Une trentaine de personnes ont été mobilisées une partie de la soirée, jeudi. Ils ont notamment recherché un quatrième skieur potentiellement victime de l'avalanche. Plus tard dans la soirée, il a été établi que ce dernier avait quitté le groupe en milieu d'après-midi et n'avait donc pas été emporté par la coulée.

"Il y a eu une forte mobilisation des équipes de la Toussuire et de la station voisine, des CRS Alpes, tout le monde a fait un gros travail de recherches. Malheureusement, on doit constater deux décès de trop", déplore Laurent Deleglise, directeur du domaine skiable.

Le vallon dans lequel les victimes ont été emportées est un secteur connu des amateurs de hors piste, très fréquenté en cette saison. Le risque d'avalanche reste marqué ce vendredi. "Mardi on a eu un vent très prononcé, des chutes de neige mercredi, et un fort redoux jeudi. Toutes ces données amènent à un manteau très instable, ce qui explique le risque de 3 sur 5", ajoute le M. Deleglise.

Les secours en montagne réitèrent leur appel à la prudence alors que les coulées de neige se multiplient dans les Alpes du nord depuis mercredi. Plusieurs dizaines ont été répertoriées par les CRS, rien que sur les massifs savoyards. "Il faut rester sur les espaces sécurisés, damés et pas ailleurs", répète le directeur de la station.

Un hommage sera rendu aux deux jeunes victimes en mairie de Fontcouverte-la-Toussuire ce vendredi soir, à 19 heures.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
avalanche nature montagne faits divers