Savoie : un homme se réfugie sur le toit de sa voiture tombée dans l'Isère, un routier lui sauve la vie

C'est une histoire à peine croyable qui s'est déroulée dans la nuit de mercredi 9 juin à jeudi 10 juin à la confluence des rivières de l'Arc et de l'Isère à Aiton en Savoie. 

C'est un scénario qui semble tout droit sorti d'un film hollywoodien. Alors qu'au milieu de l'histoire le personnage principal semble en perdition, un retournement improbable de situation lui sauve la mise. Dans la nuit de mercredi 9 juin à jeudi 10 juin, un jeune homme de 23 ans est sorti de la route dans l'obscurité sur la commune d'Aiton en Savoie. Son véhicule tombe directement dans l'Isère, actuellement en crue. 

"Il s'est endormi au volant et s'est réveillé dans l'eau", racontent les sapeurs-pompiers de Savoie. Le conducteur parvient à se sortir de l'habitacle pour grimper sur la partie de sa voiture qui émerge des flots de l'Isère. Hélas, la végétation épaisse sur les bords de la rivière à cet endroit empêche les automobilistes qui passent sur la route de voir l'homme perché sur sa voiture. C'est finalement un chauffeur routier qui parvient à le voir du haut de sa cabine au petit matin. "On a eu un seul appel, c'est celui de ce routier. Il lui a sauvé la vie. Le routier pensait d'ailleurs que l'homme était perché sur un tronc d'arbre", indiquent les pompiers de Savoie. 

Dès ce coup de fil, les secours s'organisent. Une embarcation est mise à l'eau pour récupérer le jeune homme et le transporter sur un îlot de gravier au milieu de l'Isère. Un médecin est alors hélitreuillé pour ausculter l'individu. "C'était un sacré gaillard. Il était en bonne santé. Nous n'avons pas eu besoin de le transporter à l'hôpital. C'est sa maman qui est venue le chercher", racontent les sapeurs-pompiers. "Il a eu beaucoup de chance. Sur sa voiture, il était à 20 mètres de la berge. Cela aurait été très risqué pour lui d'essayer de rejoindre la terre ferme à la nage avec la rivière en crue. On a rappelé le chauffeur pour le féliciter. Il a sauvé la vie à ce jeune", applaudissent les pompiers. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers