Ski alpin : doublé autrichien sur le parallèle de Lech, contre-performance pour Alexis Pinturault

Publié le
Écrit par Antoine Belhassen avec AFP
Alexis Pinturault a été disqualifié du parallèle de Lech, ce dimanche 14 novembre, après avoir manqué une porte.
Alexis Pinturault a été disqualifié du parallèle de Lech, ce dimanche 14 novembre, après avoir manqué une porte. © Johann Groder/AFP

Les Autrichiens Christian Hirschbühl et Dominik Raschner ont pris les deux premières places à domicile du parallèle de Lech/Zürs, dimanche 14 novembre. Alexis Pinturault, disqualifié, n'a marqué aucun point pour le classement général de la Coupe du monde.

Les Autrichiens Christian Hirschbühl et Dominik Raschner ont pris les deux premières places du parallèle de Lech/Zürs (Autriche), ce dimanche 14 novembre, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin.

Le Norvégien Atle Lie McGrath a pris la 3e place en dominant lors de la petite finale son compatriote Henrik Kristoffersen.

De nombreuses absences

La discipline, peu courue, a une nouvelle fois favorisé les surprises et la polémique, alors qu'elle est régulièrement critiquée et boudée par les skieurs. Malgré leur besoin de points, deux concurrents pour le gros globe, le Suisse Marco Odermatt et le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, ont fait l'impasse pour se concentrer sur les courses de vitesse.

D'autres concurrents de taille étaient absents comme les Autrichiens Marco Schwarz (cheville) et Roland Leitinger (genou, fin de saison), ainsi que le champion du monde français de la discipline Mathieu Faivre touché à la cheville gauche.

Pinturault manque le coche

Vainqueur du parallèle de Lech la saison dernière, Alexis Pinturault avait donc de bonnes chances de marquer des points. Mais le skieur de Courchevel a échoué en qualifications, dimanche matin.

Après avoir réalisé le meilleur temps du premier "run", Pinturault, déséquilibré, a foncé dans une porte sur la fin de son deuxième passage, pour finir disqualifié, et ne marquera aucun point pour le classement général de la Coupe du monde, dont il est tenant du titre.

J'aurais dû être meilleur, peut-être contrôler un peu plus, être plus intelligent et moins dans l'engagement.

Alexis Pinturault.

"La première manche était très bien, la 2e pas trop mal mais je suis trop direct dans un trou sur la dernière section qui me tire vers le bas. J'aurais dû être meilleur, peut-être contrôler un peu plus, être plus intelligent et moins dans l'engagement. J'espérais au moins me qualifier donc je suis forcément un peu déçu", a-t-il réagi lors d'un point presse.

Lech/Zürs est le seul parallèle individuel de la saison de Coupe du monde. Le format sera proposé pour deux courses par équipe mixte, une lors des prochains Jeux olympiques de Pékin (4-20 février), puis une autre lors des finales de la Coupe du monde à Courchevel/Méribel en mars.

Les skieurs ont désormais rendez-vous du 26 au 28 novembre à Lake Louise (Canada) pour les premières courses de vitesse de la saison (deux descentes, un super-G).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.