Stations de ski : "On a 200 à 300 appels par jour", Val Thorens en pleine effervescence avant l'ouverture anticipée

Grâce aux chutes de neige de ces derniers jours, la station de ski de Val Thorens a avancé sa date d'ouverture au 18 novembre. Seulement quelques pistes seront praticables, mais de nombreux skieurs sont attendus.

C’est une course contre la montre qui se joue à Val Thorens. La station de ski savoyarde est en pleine effervescence avant l'ouverture partielle de son domaine dès ce samedi 18 novembre, grâce aux abondantes chutes de neige.

Sur les pistes, le ballet des dameuses laissera bientôt place à celui des skieurs. "On a pas mal de neige en altitude. Sur les parties basses, on est plus embêtés parce qu'on a eu de la pluie qui a tassé le manteau neigeux. Mais je pense qu'on aura suffisamment de neige grâce à la production de neige de culture pour avoir une belle ouverture. Il y avait longtemps qu'on n'avait pas eu un début de saison comme ça", se réjouit le responsable du damage, Gilles Jay.

durée de la vidéo : 00h01mn47s
Ski : "On a 200 à 300 appels par jour", la station de Val Thorens à l'heure des derniers préparatifs avant l'ouverture anticipée ©France Télévisions

Quelques pistes ouvertes

Le manteau neigeux atteint 40 à 80 cm au village, à 2 300 mètres d’altitude. Une couverture suffisante pour ouvrir la station une semaine plus tôt que prévu. "On a 200 à 300 appels par jour à l'office de tourisme pour nous demander quand on ouvre", assure le directeur de l’office de tourisme, Vincent Lalanne.

"La semaine dernière, on s'est mis autour de la table et on s'est demandé si on était en capacité de faire plaisir à nos clients en ouvrant une petite partie du domaine, ajoute-t-il. Une fois que l'ensemble des services a été prêt à relever le challenge, on a décidé d'ouvrir."

Quelques remontées mécaniques, dont le Funitel Péclet, le télésiège de Cascade et l'ensemble des tapis, seront ouvertes aux premiers skieurs. Ces remontées resteront accessibles dès samedi et jusqu'au 25 novembre, date de la Grande Première, le week-end de lancement de la saison hivernale.

Derniers préparatifs

En attendant, tous les acteurs du tourisme de la station se préparent à l'arrivée des skieurs. A quelques heures de l'ouverture anticipée, les restaurateurs sont sur le pied de guerre. "Comme les gens sont ici pour skier, ils ont besoin de se restaurer. On est là, on se précipite un peu pour ouvrir et pour que les clients puissent venir manger", explique Robin Le Rest, chef de cuisine du restaurant Le club 72.

Les hôteliers sont eux aussi aux derniers préparatifs. "Il nous reste de l'aménagement à faire, de la mise en place, encore quelques fournisseurs, quelques livraisons, mais on est prêts", complète Manila Micci, directrice de l’hôtel Le Val Thorens. Pour cette ouverture anticipée, les forfaits seront à 20 euros contre 60 pendant la période de Noël.

Et Val Thorens n'est pas la seule station à avancer sa date d'ouverture. Celle de Tignes fera également l'objet d'une pré-ouverture à partir du 18 novembre avec trois remontées mécaniques ouvertes.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité