Une tablette pour enfants autistes expérimentée en Savoie

A l'institut médico-éducatif de Challes, des jeunes autistes utilisent des tablettes tactiles pour communiquer et apprendre. Un usage inattendu et inédit des nouvelles technologies en matière de santé. 

Communiquer, échanger avec les autres... C'est une façon pour les jeunes autistes de rester en contact, de ne pas s'isoler. 

Depuis quelques mois au Centre médico-éducatif de Challes-les-Eaux, les patients utilisent la synthèse vocale de leur tablette à l'heure des repas. Cela leur permet de formuler des demandes aussi simples et banales que "passe-moi le sel" ou "je voudrais du ketchup". 

La tablette reprend le système de pictogrammes déjà utilisé pour communiquer avec les patients atteints de troubles du langage. Mais la synthèse vocale n'est pas sa seule application...

Elle permet aussi de séquencer un grand nombre de gestes du quotidien et de les guider, comme se brosser les dents ou faire son lit, ce que les jeunes patients vont désormais faire sans l'assistance des moniteurs-éducateurs. 

Reportage Cédric Picaud, Dominique Bourget, Laetitia Di Bin:
durée de la vidéo: 03 min 14
Des tablettes pour enfants autistes

Communiquer, agir, mais aussi se divertir... D'habitude, ces enfants sollicitent continuellement les adultes. Mais avec les tablettes, ils prennent un moment pour eux même. 

Dessins, puzzle, les outils sont nombreux. Jouer et gérer leur temps libre leur permet de maintenir leur attention tout en exerçant leur capacités cognitives. 

Depuis cette rentrée à l'institut de Challes, la tablette est enfin utilisée dans l'apprentissage. Une application spécialisée guide les séances. Un profil personnalisé permet de mieux cerner les besoins de chaque jeune et de mieux suivre son évolution. Ils deviennent de vrais élèves...

L'expérience menée à Challes est concluante, 20 tablettes sont déjà utilisées. Une dizaine d'autres devraient arriver dans les prochains mois. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter