VIDEO : que faire si vous tombez nez à nez avec un patou ?

Les acteurs pastoraux du Massif Alpin et le Parc naturel régional du massif des Bauges ont réalisé un clip d’animation sur les « chiens de protection des troupeaux » présents en alpages. L’objectif : mieux comprendre le rôle et l’attitude de ces chiens impressionnants.

© Rene Jeronimus
Un clip de 2 mn 46 pour apprendre à connaître et reconnaître le patou, ce chien de protection des troupeaux de moutons, de plus en plus répandu dans les alpages, en raison de la prolifération des loups.

Il a été réalisé suite à une enquête menée par le Réseau Pastoral Auvergne-Rhône-Alpes, sur les agressions de randonneurs ou de Vététistes par ces gros chiens de garde dont le comportement est mal connu.

Élevé dans le troupeau dès son plus jeune âge, le patou n'est pas un chien comme les autres. Son rôle est de protéger les troupeaux de moutons contre les intrus qui s'en approchent, une nécessité face aux nombre grandissant d'attaques de loup dans les Alpes.

Contrairement aux chiens de promeneurs ou de chasse, le patou n'a pas de maître, et ne répond pas à des ordres, il est éduqué à protéger le troupeau de son propre chef. Et bien entendu, le comportement de l'intrus va influencer sa réaction.

" Si vous courez, il va avoir tendance à vous courser, mais si vous marchez tranquillement en contournant le troupeau, il vous laissera tranquille. Il réagit en fonction de l'évaluation qu'il fait du danger que vous représentez pour le troupeau. Et il va estimer ce danger en fonction de votre comportement", précise Antoine Rouillon, directeur de la Société Économique Alpestre 74, un des instigateurs de ce clip.

C'est exactement le message que fait passer cette petite animation ludique, en nous invitant à adopter le bon comportement face à ces chiens très impressionnants, qui aboient beaucoup plus qu'ils ne mordent en réalité. Pour éviter de froisser la bête mieux vaut adopter une bonne attitude : ne pas courir, ne pas menacer d'un bâton mais plutôt parler au chien calmement en reculant doucement, permet d'éviter des coups de dent et de s'en tirer avec une petite frayeur seulement.

Une petite vidéo de prévention à déguster sans modération, et qui en appellera d'autres, afin que tout le monde cohabite un peu mieux dans l'alpage.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature environnement animaux loup