VIDEO. Savoie : des travaux impressionnants pour sécuriser la falaise qui surplombe la RD991

Publié le
durée de la vidéo : 01min 53
Avec des explosifs ou à la main, des techniciens interviennent depuis septembre pour sécuriser la falaise surplombant la route départementale qui longe le lac du Bourget, en Savoie. ©France 3 Alpes

En Savoie, la RD991, qui longe le lac du Bourget, est fermée depuis septembre pour des travaux de sécurisation d'une falaise. Avec des explosifs ou à la main, les techniciens interviennent sur la paroi, jusqu'à une centaine de mètres de haut.

Des travaux de sécurisation de haut vol. L'ouvrage s’étale sur près d’un kilomètre au bord de la RD911 qui longe le lac du Bourget, au nord d'Aix-les-Bains (Savoie). Depuis le mois de septembre, les minages se multiplient sur la falaise surplombant la route départementale à Brison-Saint-Innocent.

Quand les explosifs ne sont pas adaptés, le travail se fait à la main, avec des cannes à purge, jusqu'à une centaine de mètres de hauteur. Au sol, entre 1 500 et 2 000 m3 de remblais sont à récupérer. Lorsque les rochers sont déjà déstabilisés, les blocs se détachent facilement. Mais d'autres secteurs sont plus délicats à aborder.

"Si on a des doutes structurels sur les blocs, on fait appel à d'autres moyens : du tir de mines, du micro-minage, des coussins de purge ou des verins de purge hydrauliques. Mais ici, tout est parti manuellement", complète Emmanuel Pusset, gérant de la société Citem qui intervient pour les travaux de montagne.

Réouverture le 9 décembre

Pour protéger les chauves-souris, certaines fissures ont été recouvertes de bâches afin que les mammifères volants ne viennent pas s'y nicher pendant les explosions. Ces mêmes fissures sont au cœur des préoccupations du conseil départemental de la Savoie. Avec le réchauffement climatique, il n’y a plus une seule période de gel en hiver, mais une multitude de périodes de gel et de dégel, fragilisant la falaise.

"Quand ça dégèle, l'eau court dans les fissures. Quand ça regèle, ça éclate les fissures, donc petit à petit, ça se dégrade de plus en plus", explique Anne Lescurier, cheffe du service des risques naturels au Département. Les travaux, qui entraînent la fermeture totale de la route pendant plus de deux mois, sont évalués à 2 millions d'euros.

Il a fallu traiter toute la zone d’un seul coup pour pénaliser le moins longtemps possible les riverains. "Cela fait plusieurs années qu'on travaille sur ce projet. On l'a optimisé tout en respectant la sécurité des ouvriers. En falaise, il y a des cadences à ne pas dépasser", ajoute Christophe Pauly, responsable de l'unité routes à la Maison technique des deux lacs.

La RD911 sera rouverte à la circulation le 9 décembre au soir, mais d’autres travaux vont continuer jusqu’en mars 2023 pour poser des grillages et des protections. Il y aura donc encore des alternats, et des coupures ponctuelles.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité