Ski alpin : des billets “gratuits” pour le Kandahar à Chamonix-les-Houches

Malheureux à Wengen, Alexis Pinturaul sera à Chamonix
Malheureux à Wengen, Alexis Pinturaul sera à Chamonix

Les 8 et 9 février prochains vous pourrez voir les meilleurs skieurs de la planète s'affronter sur "la Verte" des Houches relookée, sans dépenser un centime. Mais il faudra tout de même vous procurer un billet "gratuit" pour accéder aux bords de piste ou à l'aire d'arrivée. Explication.

Par Daniel Despin

Pour son retour dans le grand cirque blanc, Chamonix fait un appel du pied aux spectateurs, histoire de faire le plein de public, lors des deux épreuves de coupe du monde, qui se dérouleront sur "la Verte", les 8 et 9 février prochain.

Un billet "gratuit" obligatoire !

Certaines zones sur les bords de piste seront gratuites, tout comme le parterre de l'aire d'arrivée, mais il faudra tout de même se procurer un billet pour y accéder. Un billet en bonne et due forme à télécharger sur internet dès maintenant sur le site chamonixworldcup.com

"Aucun accès ne sera autorisé sans billet, même si l'accès est gratuit" précise le site avec insistance. Il suffit pour cela de remplir un fichier en quelques clics sur le site officiel et le tour est joué. Nom, prénom, mail, numéro de téléphone, adresse, une course à l'oeil contre quelques renseignements, qui dit mieux ?
 
Un billet gratuit pour le Kandahar / © Chamonixworldcup.com
Un billet gratuit pour le Kandahar / © Chamonixworldcup.com


Justement, il y a mieux mais c'est plus cher !

Les bords de piste, c'est bien mais le passage des skieurs est furtif et vous serez loin de l'écran géant qui dissèque la course à l'aide de ralentis très explicites qui permettent de voir les belles attitudes, les fautes ou les chutes en gros plan.

Dans l'aire d'arrivée, on peut suivre la course dans son intégralité sur l'écran géant jusqu'à l'arrivée des champions. On est aussi baigné par l'ambiance et la clameur de la foule qui hurle et brandit les drapeaux aux couleurs des nations. Il faut seulement ne pas oublier de mettre de bonnes chaussures à semelles épaisses pour ne pas se geler les pieds si d'aventure le temps s'avérait frais.

La solution, pour ne pas avoir à piétiner la neige et s'offrir la course bien assis, aux premières loges, c'est la place en tribune. 40 euros pour les adultes, 35 pour les moins de 18 ans, vous serez idéalement placé pour suivre la course sur grand écran et au dessus de la foule pour admirer les champions franchir la ligne d'arrivée. 

Un cran au dessus : la place VIP

Une tente à l'abri des intempéries, une coupe de Champagne en guise de bienvenue, un buffet déjeunatoire, le cadeau officiel et une place de parking : c'est la formule VIP. Vous pourrez suivre la course de la grande terrasse extérieure qui surplombe la raquette d'arrivée et croiser au passage quelques personnalités du monde du ski, champions, sponsors, politiques et autres. Un espace privilégié au tarif de 180 euros par jour et par personne.

Le must :  le chalet étoilé

On est là encore bien au dessus du carré VIP. C'est "une journée exceptionnelle qui vous attend", promettent les organisateurs. Après avoir suivi la course de la terrasse du restaurant, vous pourrez déguster un repas gastronomique de haut-vol. Une formule à 4 mains pour un repas 9 étoiles concocté par des chefs hors paire de la région, Pierre Carrier, Edouard Loubert, Emmanuel Renaud et Jean Sulpice pour ne pas les citer (tous étoilés au Guide Michelin).

Il vous en coûtera 300 euros par personnes avec le parking gratuit et un cadeau officiel à la clef, bref, une journée inoubliable.



 

Sur le même sujet

Les + Lus