Ski. Des taux de réservation "très encourageants" pour les vacances de février en Isère, Savoie et Haute-Savoie

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes avec communiqué

Après un début de saison laborieux, les stations de ski devraient voir affluer les touristes en nombre entre le 7 février et le 7 mars, selon un communiqué optimiste de l'observatoire national des stations de montagne. 

Les vacances d'hiver devraient être bonnes pour les professionnels du tourisme. Le début de saison avait été difficile, avec le manque de neige. Mais visiblement, ça repart.



Les prévisions de fréquentation des stations de ski sont "très encourageantes" pour la période du 7 février au 7 mars, selon un communiqué de l'observatoire national des stations de montagne publié mardi 3 février.



Jusqu'à 87% de taux de réservation en Pays de Savoie

Dans les stations françaises, les taux de réservation s'échelonnent de 65% à 75% pour l'ensemble des hébergements sur la période, avec un pic lors de la deuxième semaine des vacances (14-21 février): entre 78% et 84% de taux prévisionnels. Cette semaine coïncide avec le début des vacances franciliennes.



Les 110 stations de Savoie et Haute-Savoie affichent même un taux moyen d'occupation prévisionnel de 75% sur l'ensemble des vacances, en hausse de 2 points par rapport à l'hiver dernier. Le taux de réservation grimpe à 87% la deuxième semaine.



Côté Hexagone, les taux de réservation sont, en revanche, inférieurs à 70% lors des première et quatrième semaines de vacances. Dans les stations d'altitude, il n'atteint ainsi que 57% lors de la dernière semaine de vacances.



Récit Maxence Regnault

durée de la vidéo: 00 min 57


La neige à l'origine de la reprise

"Tout va se jouer pendant les vacances de février", a expliqué Laurent Reynaud, directeur de Domaines skiables de France (DSF) à l'AFP. "Les conditions d'enneigement sont

superbes. J'espère que ça va nous permettre de combler une partie du retard de début de saison."



Le début de saison a été particulièrement difficile pour les stations de ski, avec un manque d'enneigement suivi de fortes intempéries. A la fin des vacances de Noël, DSF, qui fédère plus de 200 opérateurs de remontées mécaniques en France, avait fait état d'une chute de fréquentation de 13% sur les pistes de ski hexagonales. Et le mois de janvier "n'a pas été un grand cru" non plus, remarque M. Reynaud.



Le mois dernier, les taux d'occupation se sont ainsi échelonnés entre 28% et 73% selon les types d'hébergement.



"Les vacanciers pourront pleinement profiter de conditions de ski optimales sur les pistes", s'est félicité mardi Charles-Ange Ginésy, président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM).



Britanniques et Belges sont restés les premières clientèles étrangères dans les stations en janvier. Ils ont toutefois été détrônés par les clientèles est-européennes dans les Alpes du Sud, espagnoles dans les Pyrénées et suisses dans le Jura.



Ces données sont recueillies par l'ANMSM et Atout France, avec la collaboration des observatoires locaux partenaires. L'enquête a été réalisée entre le 19 et le 25 janvier auprès de 40 stations, représentant 663.823 lits touristiques.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité