Cet article date de plus de 4 ans

Face à Mont-de-Marsan, le Stade aurillacois reste invicible à domicile (25-21)

Pour la 13e de Pro D2, le Stade aurillacois recevait Mont-de-Marsan sur sa pelouse. Une rencontre aucours de laquelle les Cantaliens se sont fait peur : ils ont finalement pu s'imposer sur le fil, sur un score de 25 à 21.
Le 2 décembre, le Stade Aurillacois a vaincu Mont-de-Marsan 25 à 21, dans un match à suspense. Intervenant : Romain Briatte, 3e ligne Stade Aurillacois; Maxime Petitjean, demi d'ouverture au Stade Aurillacois. ©France 3 Auvergne
Bien loin de la demi-finale du 28 mai, et de la belle victoire face au Stade Montois, ce sont ces mêmes montois qui, le 3 décembre 2016, ont bien failli mettre fin à une invincibilité des Aurillacois sur leur pelouse de Jean Alric.
 
L’invisibilité des cantaliens à domicile date de plus de deux ans, soit 33 succès d'affilée avec la victoire du 2 décembre.
 
Diminué par un nombre incalculable de blessés, le Stade aurillacois s’est fait peur jusqu'au coup de sifflet final. Mont-de-Marsan, auteur de deux essais signés Billou (6e, 0-7) et Brethous (62e, 22-21), encaissera un seul essai auvergnat.
 
Grâce à celui-ci, scoré par Pélissié (20e, 10-10), la Stade aurillacois ont pu tenir les Montois en échec. Les trop nombreuses fautes landaises y sont aussi pour quelque chose : Antoine Renaud passera 6 coups de pied de pénalité. Les stadistes remportent une victoire étriquée, sur un score final de 25 à 21.
 
Hissés au pied du podium de la pro D2, les Aurillacois éprouveront sans doute quelques difficultés lors de la prochaine journée, le 9 décembre, en recevant la surprenante équipe de Vannes. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pro d2 rugby sport