Le street art redonne des couleurs à la commune de Lurcy-Lévis (03)

Les anciens locaux des PTT à Lurcy-Lévis dans l'Allier prennent des couleurs grâce à des graffeurs venus du monde entier. / © Anne-Claire Huet
Les anciens locaux des PTT à Lurcy-Lévis dans l'Allier prennent des couleurs grâce à des graffeurs venus du monde entier. / © Anne-Claire Huet

A Lurcy-Lévis dans l'Allier, l'ancien centre des PTT continue sa métamorphose. Il était à l'abandon depuis 1993 et depuis un an, des pointures du street art du monde entier viennent dans cette petite commune d'Auvergne pour peindre, tagger, décorer les murs gris et défraichis. 

Par Valérie Mathieu

Virtuoses du graffiti, ils viennent du Japon comme Shiro ou d'Allemagne comme Carl Kenz. Depuis un an plus de quarante artistes se sont succédés à Lurcy-Lévis et les demandes affluent : l'ancien centre des PTT leur permet de s'exprimer sur des murs immenses, beaucoup ont réalisé là leur plus grande oeuvre.

Les graffitis de Lurcy-Lévis


Les murs revivent grâce au couple propriétaire des lieux, Sylvie et Gilles Iniesta, ils offrent aux artistes le matériel, le gîte et le couvert.
Les artistes pourront continuer à métamorphoser l'ancien centre des PTT jusqu'à mi-novembre. Le site n'est pas encore ouvert au public, il faudra attendre avril prochain pour admirer ces œuvres hors normes.

Des graffeurs du monde entier à Lurcy-Lévis
A Lurcy-Lévis (03), l'ancien centre des PTT continue sa métamorphose. Il était laissé à l'abandon depuis 1993. Depuis un an, des pointures du street art du monde entier viennent dans cette petite commune d'Auvergne pour peindre, tagger, décorer les murs gris et défraichis. Ils sont enthousiasmés par ce projet unique au monde. Intervenants : Shiro, artiste japonaise; Carl Kenz, artiste allemand; Gilles Iniesta, mécène-propriétaire de Street art city  - Virginie Cooke, Anne-Claire Huet, Alexis Cretin

 

Sur le même sujet

Les + Lus