Suisse. Il était une fois le mercenaire du col du Théodule

Le mercenaire du col du Théodule passionne les historiens depuis sa découverte. La dépouille, rejetée par le glacier du Théodule dans la région de Zermatt, est la plus ancienne dépouille glaciaire d'Europe après Ötzi, un homme préhistorique rendu par un glacier autrichien en 1991.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"Alpexpress", le magazine transfrontalier de France 3 Alpes, sur les traces du mercenaire du col de Théodule. C'est une véritable enquête policière dont l'intrigue nous ramène 400 ans en arrière à 3.000 mètres d'altitude dans le Valais suisse.

L'homme serait mort vers 1600 en franchissant le col, il avait entre 20 et 30 ans. Son corps a été découvert en 1984 de manière fortuite. La fonte du glacier a peu à peu permis de mettre au jour l'équipement de l'individu: chausse-pied, chaussures, rasoir, argent, pistolet de poche...

Les analyses ont aussi permis de déterminer qu'il portait des vêtements rouges avec des galons de soie jaune. Il avait les cheveux courts, la barbe probablement taillée. Il avait une épée et un petit pistolet. 

La suite, ce sont les archéologues qui tentent de la raconter. Ils essaient encore de se mettre d'accord sur l'histoire de ce "mercenaire du col du Théodule". 


Egalement dans "Alpexpress", le zapping de l'actualité chez nos voisins des Alpes avec la petit Ecosse italienne du Piémont, un couple de politiciens suisses adeptes des "petits arrangements démocratiques"… en famille, et puis une forme d'art de la neige en hommage à la femme.