Top 14 et Pro D2 : la saison de rugby officiellement terminée pour l'ASM Clermont Auvergne et le Stade Aurillacois

Le comité directeur de la Ligue nationale de rugby a validé mardi 2 juin l'arrêt définitif de la saison 2019-2020 en Top 14 et Pro D2. C’est une année blanche pour le rugby professionnel français, sans titre national, ni montée et descente. La compétition reprendra le 4 septembre.
 
Pour l'ASM la saison 2019-2020 en Top 14 s'est achevée le 29 février à Agen.
Pour l'ASM la saison 2019-2020 en Top 14 s'est achevée le 29 février à Agen. © Romain Perrocheau - AFP
On en parlait au conditionnel, c’est désormais officiel, le comité directeur de la Ligue nationale de rugby a mis fin mardi 2 juin à la saison 2019-2020, raccourcie pour cause de coronavirus Covid 19. Pour l’ASM, le classement en Top 14 est établi au soir de la 17ème journée, les Clermontois sont donc 6èmes. En Pro D2, vingt-trois journées ont été jouées et le classement prend en compte les trois matches en retard selon le système de péréquation prévu dans les règlements généraux de la Fédération Française de Rugby; le Stade Aurillacois est 14ème.

Il n’y aura pas de champion de France cette année, c’est exceptionnel car c'est la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale qu'aucun champion n'est sacré en Top 14. Il n’y aura pas non plus de montée ou de descente, une mesure qui a son importance pour les clubs de Fédérale 1.

"Conformément à ses statuts et aux termes de la convention FFR-LNR, cette résolution sera soumise à l'approbation de l'Assemblée générale de la LNR qui se réunira en session exceptionnelle le 11 juin, et au Comité directeur de la FFR", précise la Ligue dans son communiqué. Une position initiée dès fin avril par la LNR et les présidents des trente clubs professionnels.

En Top 14, la saison 2020-2021 devrait débuter le 4 septembre.

Une Coupe d’Europe encore incertaine

Si l’arrêt des championnats assure à l’ASM-Clermont de jouer la Coupe d’Europe l’an prochain grâce à cette sixième place, on ne sait toujours pas combien de clubs français pourront y participer car "La Ligue nationale de rugby statuera sur les règles de qualification des clubs français à la Champions Cup lorsque l'EPCR aura confirmé le format de compétition applicable en 2020-2021 dans le contexte exceptionnel lié à la crise sanitaire". En clair, la France obtiendra-t-elle 6 ou 8 tickets d’entrée, Toulouse et Montpellier en profiteraient aux côtés de Bordeaux-Bègles, Lyon, le Racing 92, Toulon, La Rochelle et Clermont.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
asm clermont auvergne rugby sport stade aurillacois top 14 pro d2 covid-19 santé société