Tour de France 2022 : retour à l'Alpe d'Huez, grands cols… Cinq étapes traverseront l'Auvergne-Rhône-Alpes

De la Haute-Savoie à la Loire, le Tour de France traversera la région Auvergne-Rhône-Alpes avec plusieurs arrivées prévues en altitude. Voici ce qu'il faut savoir des étapes régionales.

Retour à l'Alpe d'Huez après une parenthèse de quatre ans, détour par la Suisse, grands cols... Le parcours du Tour de France 2022 a été dévoilé par les organisateurs jeudi 14 octobre. Cette année encore, la course cycliste fera la part belle aux Alpes et plus largement à la région Auvergne-Rhône-Alpes qui compte pas moins de sept villes-étapes sur cette édition.

Le départ sera donné le 1er juillet de Copenhague avec une arrivée prévue le 24 juillet sur les Champs Élysées. Entre-temps, le peloton traversera notre région lors de cinq étapes. France 3 fait le point sur les rendez-vous à ne pas manquer.

Dimanche 10 juillet : Aigle - Châtel

Le peloton arrivera dans notre région le 10 juillet après un bref détour par la Suisse. La 9e étape se courra d'Aigle, carrefour entre plaine et montagnes, à Châtel (Haute-Savoie), à la frontière franco-suisse. Une étape en ligne lors de laquelle les coureurs se frotteront aux massifs alpins avec trois cols au programme avant une journée de repos le 11 juillet.

 

Mardi 12 juillet : Morzine - Megève

La 10e étape de la Grande Boucle sera intégralement haut-savoyarde. Des Portes du Soleil au massif du Mont-Blanc, le peloton arrivera sur l'altiport de Megève, ville-étape du Tour seulement pour la deuxième fois. En 2016, c'est Christopher Froome qui s'y était imposé sur un contre-la-montre au départ de Sallanches.

 

Mercredi 13 juillet : Albertville - col du Granon

Brève incursion en Savoie pour les coureurs avec un départ donné à Albertville le 13 juillet pour une étape de 149 km destinée aux grimpeurs. L'arrivée est prévue dans les Hautes-Alpes, au col du Granon (2 404 m), au-dessus de Serre-Chevalier. Ce col n'a été grimpé qu'une seule fois dans l'histoire. En 1986, Bernard Hinault y avait laissé son maillot jaune à l'Américain Greg LeMond.

 

Jeudi 14 juillet : Briançon - l'Alpe d'Huez

Le Tour fait son grand retour à l'Alpe d'Huez pour la fête nationale, après une parenthèse de quatre ans. Les coureurs partiront de Briançon (Hautes-Alpes) pour arriver dans la station de l'Oisans en gravissant la route aux 21 virages. Au menu de cette étape, deux cols dont le Galibier escaladé par ses deux versants. Cette étape sera la réplique exacte de 1986, soulignent les organisateurs.

 

Vendredi 15 juillet : Bourg-d'Oisans - Saint-Etienne

Un parcours de 193 km de l'Isère à la Loire pour la 13e étape de la course. Le départ sera donné du Bourg-d'Oisans pour une arrivée prévue à Saint-Etienne. Cette dernière étape 100% régionale devrait être le théâtre d'une bataille pour le maillot vert. Le peloton repartira le lendemain de la capitale ligérienne en direction de Mende, dans la Lozère.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
suisse international tour de france cyclisme sport