Tour de France 2020 : Grenoble, Chartreuse, Vercors, Méribel et Cormet de Roselend au programme dans les Alpes

En 2020, le Tour de France revient au Cormet de Roselend dont l'ascension avait été annulée en 2019 suite à des coulées de boue. / © JEFF PACHOUD / AFP
En 2020, le Tour de France revient au Cormet de Roselend dont l'ascension avait été annulée en 2019 suite à des coulées de boue. / © JEFF PACHOUD / AFP

Les coureurs de l'édition 2020 du Tour de France passeront la troisième semaine dans les Alpes avec au programme un départ de Grenoble, une étape inédite arrivant au-dessus de Méribel, une étape 100% iséroise et un retour sur les pentes du Cormet de Roselend. 

Par Cécile Mathy

"Une course palpitante et pleine de rebondissements", c'est ce qu'espère Christian Prudhomme pour l'édition 2020 du Tour de France, avec "un retour à l'offensive, un retour de l'attaque et de l'audace", comme cela a été le cas en 2019.
 

Et pour garantir le spectacle, les organisateurs ne vont pas ménager les coureurs : 4000 mètres de dénivelé attendent les cyclistes dès la deuxième étape dans l'arrière pays niçois. L'annonce a fait réagir l'assemblée des 4000 spectateurs présents au palais des Congrès de Paris.

Chris Froome parle même du Tour "le plus dur qu'il ait jamais vu" ces dernières années.
 

Car suivra, deux jours plus tard, une quatrième étape entre Sisteron et Orcières-Merlette pour la premère arrivée au sommet le mardi 30 juin 2020.

Début juillet, le Tour partira vers l'ouest pour revenir dans les Alpes en troisième semaine.

Après l'ascension du Grand Colombier, les coureurs auront droit à une journée de repos en Isère avant d'attaquer les "gros morceaux" des Alpes.

L'étape 16 sera d'ailleurs 100% iséroise. Les coureurs partiront de La Tour-du-Pin, puis traverseront la Chartreuse, passeront par le Col de Porte et la Côte de Revel avant de monter dans le Vercors par Saint-Nizier-du-Moucherotte. L'arrivée aura lieu -espérons-le- en feu d'artifice à Villars-de-Land en ce 14 juillet 2020.

 

Le lendemain le Tour reviendra à Grenoble pour le départ d'une étape inédite en direction de Méribel. Les coureurs s'attaqueront notamment au col de la Madeleine avant de rejoindre le col de la Loze, le sommet de cette édition 2020 du Tour de France, à 2304m d'altitude. Avec ses ruptures de pentes et ses passages à plus de 11%, cette ascension promet de faire des dégâts.
 
 
Etape 17 : arrivée au Col de la Loze - Tour de France 2020

Le jeudi 16 juillet devrait de nouveau profiter aux grimpeurs avec une étape entre Méribel et la Roche-sur-Foron. Les coureurs reviendront au Cormet de Roselend, dont l'ascension avait été compromise en 2019 en raison de coulées de boue. Ils monteront ensuite aux Saisies puis passeront par le versant sud du col des Aravis avant de grimper vers le plateau des Glières puis de filer vers la cité médiévale de Haute-Savoie.

 

Les fans de cyclsime de la région Auvergne-Rhône-Alpes seront particulièrement gâtés en 2020 puisque cette 107e édition passera également par le Massif central, Clermont-Ferrand ou Lyon.

A noter également, chez nos voisins franc-comtois, le retour au programme de l'ascension de la Planche des Belles-Filles mais cette fois dans une version contre-la-montre de 36 km.

Sur le même sujet

Souffrance au travail chez les agents de la région Auvergne Rhône-Alpes

Les + Lus