Tour de France 2020 : le Polonais Michal Kwiatkowski remporte la 18e étape entre Méribel et La Roche-sur-Foron

Le Polonais Michal Kwiatkowski a remporté la 18e étape du Tour de France, entre Méribel (Savoie) et La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie), jeudi 17 septembre. Il a devancé son compatriote d'Ineos-Grenadier, Richard Carapaz et le Belge Wout Van Aert. Le Slovène Primoz Roglic conserve son maillot jaune.
Enfin une éclaircie pour Ineos-Grenadier. Michal Kwiatkowski a remporté, jeudi 17 septembre, la 18e étape du Tour de France entre Méribel (Savoie) et La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie). Il a devancé son compatriote d'Ineos-Grenadier, l'Equatorien Richard Carapaz, qui s'empare du maillot à pois rouge de meilleur grimpeur et le Belge Wout Van Aert.
  "On mérite tous cette victoire ! Je ne peux même pas dire comme je suis heureux pour l'équipe, pour nous tous, s'est réjoui Kwiatkowski après sa victoire. J'ai vécu beaucoup de très bons moments dans le cyclisme mais ça, je ne l'avais encore jamais vécu. Depuis trois jours, on fait tout pour être à l'avant, on essaye. On finit par être récompensé."

Fait sufisamment rare pour être souligné, Kwiatkowski et Carapaz, de la même formation, ont fait partie du groupe de tête composé de quatre coureurs (avec le Suisse Marc Hirschi et l'Espagnol Peio Bilbao) avant de se détacher et de finir l'étape tous les deux. Le Colombien a laissé le Polonais l'emporter sur la ligne. C'est la première victoire d'Ineos-Grenadier (ex-Sky) depuis 2018 et le succès de Geraint Thomas à l'Alpe d'Huez.

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) conserve son maillot jaune, devant son compatriote slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), qui pointe à 57 secondes et le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana Pro Team), troisième à 1'27''.

 

Une belle fin de tour d'Ineos-Grenadier


Champion du monde en 2014, Kwiatkowski (30 ans) a enlevé son premier succès d'étape dans le Tour qu'il dispute pour la 7e fois. Mais le Polonais, l'un des grands coureurs du peloton, a joué un rôle majeur dans les trois derniers succès (Froome, puis Thomas, Bernal enfin) de la formation britannique, anciennement Sky.

Ineos-Grenadier a vécu un début de Grande Boucle très compliqué. Son leader, Egan Bernal, vainqueur en 2019, a abandonné mercredi avant l'étape-reine entre Grenoble et Méribel - Col de la Loze.

Vendredi, la 19e étape s'adresse aux sprinteurs et aux baroudeurs, en conclusion des 166,5 kilomètres menant de Bourg-en-Bresse à Champagnole. A la veille du seul contre-la-montre de l'épreuve. Et de l'étape finale sur les Champs-Elysées, dimanche.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport