• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

“Tremblements” du Polonais Dawid Bodzak, Grand Prix du festival du court métrage de Clermont-Ferrand

Le quarantième festival du court-métrage s'est achevé hier soir à la maison de la culture de Clermont avec son lot de surprises et de moments forts lors de l'attribution des différents prix. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Le quarantième festival du court-métrage s'est achevé hier soir à la maison de la culture de Clermont avec son lot de surprises et de moments forts lors de l'attribution des différents prix. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Le film Tremblements, du Polonais Dawid Bodzak, a remporté samedi 10 février 2018 le Grand Prix de la compétition internationale du 40e Festival du court métrage de Clermont-Ferrand.

Par AT avec AFP

Le jury international, composé notamment du réalisateur taïwanais Midi Z (Ice Poison, Adieu Mandalay) et du réalisateur et photographe irlandais Seamus Murphy, a couronné le film Tremblements, court métrage de 21 minutes qui met en scène un face-à-face avec des loups dans une forêt : "obscure, silencieuse, déserte".

Le prix spécial du jury international a été décerné à Skuggdjur, du Suédois Jerry Carlsson, une fiction racontant l'histoire d'une fillette qui accompagne ses parents à un dîner et se met à voir des choses étranges.

Dans la catégorie nationale, un film d'animation a remporté le Grand Prix pour la première fois. Vilaine fille, une co-production franco-turque d'Ayce Kartal, raconte l'histoire d'une petite fille turque de huit ans qui se trouve dans un hôpital et se remémore ses souvenirs de vacances, qui recèlent des démons enfouis.

Le Grand Prix de la compétition Labo a été attribué à Retour, film français de Pang-Chuan Huang. Ce documentaire de 20 minutes déroule deux trajets différents, dans deux époques : l'un est un retour par chemin de fer, l'autre retrace un parcours de guerre.

Les comédiens Sigrid Bouaziz (La nuit je mens de Aurélia Morali et Les vies de Lenny Wilson de Aurélien Vernhes-Lermusiaux) et Florent Gouëlou (Un homme mon fils de Florent Gouëlou) ont reçu le prix d'interprétation.

Sur les quelque 8.400 films reçus cette année, dont plus de 1.840 pour la France, 154 étaient en compétition. La Suisse et la gastronomie étaient à l'honneur de cette 40e édition du festival, qui a attiré plus de 165.000 spectateurs depuis le 2 février, un record de fréquentation.

Les films primés seront projetés à Paris le 18 février au Forum des Images, en attendant la 41e édition du festival, du 1er au 9 février 2019.

Palmarès de la 40e édition du Festival court métrage de Clermont-Ferrand
Intervenants : Michel Bras, Membre du Jury Labo ; Laurent Lucas, Membre du Jury National ; Zoel Aechbacher, Réalisateur de Bonobo ; François Bierry, Réalisateur de Vihta - Richard Beaune, Valérie Mathieu, Olivier Martinet, Laurent Bortolazzo et Amélie Després

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Connaissez-vous le drift trike ?

Les + Lus