• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ugine : le programme de sécurisation de la route des gorges de l'Arly en détail

Le tracé du nouveau pont et du tunnel à venir sur la RD 1212 entre Ugine et Flumet. / © Conseil départemental de la Savoie
Le tracé du nouveau pont et du tunnel à venir sur la RD 1212 entre Ugine et Flumet. / © Conseil départemental de la Savoie

Le Département de la Savoie a engagé un grand programme de sécurisation de la RD 1212 dans les gorges de l’Arly, après l’éboulement de 8 000 m³ de roches dans le secteur des Cliets, en février 2019. Le projet incluant un pont et un tunnel prend forme. Les travaux commenceront cet été. 

Par A.A.

Les éboulements sont réguliers dans les Gorges de l'Arly et le dernier en date, en février 2019, a poussé le Département de la Savoie à entreprendre de grands travaux de sécurisation. Après une première annonce du plan en mars dernier, le projet prend forme et les travaux préparatoires commenceront cet été. 

 

Un tunnel de 240 m de long

Les travaux s'articuleront autour de deux chantiers principaux : un pont de 30 mètres et un tunnel de 240 mètres de long. La pose du pont doit démarrer au cours du dernier trimestre 2019 pour un budget de 1,6 millions d'euros. Elle se fera à l’aval, en franchissement de l’Arly, pour rattraper le tracé de la chaussée actuelle. Le pont donnera directement sur l'entrée du nouveau tunnel.
 
 
Le percement d'un tunnel de 240 mètres de long est programmé au début du 2e trimestre 2020. C'est la partie qui concentre la grande majorité du budget : 15 millions d'euros. En parallèle, sept autres secteurs sécurisés avec la création de 26 murs de soutènement et 5 ponts.

 

Réouverture fin novembre 2020

Comptez 18 mois de travaux et 21 millions d'euros, dont 4,4 millions d'euros inscrits au budget départemental 2019 et 16,6 millions au budget 2020. Des demandes de subventions sont en cours.

Si tout avance comme prévu, la réouverture de la RD 1212 à la circulation se fera fin novembre 2020. Le Département espère ainsi créer un aménagement durable et mettre fin aux interventions très régulières dans le secteur. En moyenne, depuis 2006, le Département investit 2 millions d'euros par an pour la sécurisation de cette route.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus