• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. Les sauts de Renaud Lavillenie à Portland (championnat du monde en salle)

Champion du monde dans un fauteuil... Le 18 mars, le Clermontois Renaud Lavillenie a remporté son 2e titre mondial en salle à Portland aux Etats-Unis. / © Mark Ralston / AFP
Champion du monde dans un fauteuil... Le 18 mars, le Clermontois Renaud Lavillenie a remporté son 2e titre mondial en salle à Portland aux Etats-Unis. / © Mark Ralston / AFP

Tôt vendredi matin (heure française), le Clermontois Renaud Lavillenie a remporté pour la 2e fois de sa carrière le titre mondial en salle de saut à la perche. Voici les vidéos de ses sauts.

Par Stéphane Moccozet

Une entrée dans le concours à 5,75 m

Renaud Lavillenie a débarqué à Portland, aux Etats-Unis, en pleine confiance. Le Clermontois n'est entré dans la partie qu'à 5,75 m alors que ses principaux adversaires avaient déjà plusieurs sauts dans les jambes. Sam Kendricks (médaille d'argent) a débuté son concours à 5,40 m, Piotr Lisek (3e) à 5,55 m tout comme Shawn Barber (5e). Le Français a passé la barre dès sa première tentative.
Saut à la perche (CM en salle 2016) : Lavillenie à 5,75 m

Le titre au 2e saut

Alors que ses adversaires continuaient à s'épuiser à 5,80 m puis 5,85 m, Renaud Lavillenie a préféré les observer depuis le bord du sautoir. Il ne reprend la perche qu'à 5,90 m. Les autres postulants au titre mondial ont été éliminés à 5,85 m. Il ne reste que l'Américain Kendricks, mais après un premier essai manqué à 5,85 m, il garde les autres pour la barre supérieure. Pari manqué. Il échoue alors que le perchiste auvergnat passe dès sa première tentative. Le titre est là, déjà.
Saut à la perche (CM en salle 2016) : Lavillenie à 5,90 m

Un record de la compétition et un nouveau saut à plus de 6 m

En deux sauts, Renaud Lavillenie est devenu champion du monde en salle pour la deuxième fois de sa carrière. La première fois, c'était le 10 mars 2012 à Istanbul (5,95 m). Il demande une barre à 6,02 pour établir un nouveau record de la compétition. Là encore, un seul saut suffit pour effacer des tablettes l'Australien Steven Hooker qui avait passé 6,01 m à Doha en 2010.
Saut à la perche (CM en salle 2016) : Lavillenie à 6,02 m


Une belle frayeur à 6,17 m

Champion du monde, recordman de la compétition, sur sa lancée, Renaud Lavillenie a tenté d'ajouter un centimètre à son propre record du monde. Après ses trois tentatives, il reste à 6,16 mètres. Mais le Clermontois s'est fait une belle frayeur sur son 2e essai à 6,17 m. Il a été déséquilibré dans les airs avant de retomber à côté du tapis. 

Saut à la perche (CM en salle 2016) : la chute de Lavillenie à 6,17 m

 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus