Violences à Moirans: la mère du jeune homme souhaite annuler les obsèques

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes avec AFP
© France 3 Alpes

Après les violents incidents survenus à Moirans (Isère), ce mardi 20 octobre au soir, la mère du jeune homme décédé dans l'accident d'une voiture volée, avoue qu'elle ne sait plus elle-même quand auront lieu les obsèques. 

La mère du jeune homme tué le week-end dernier dans l'accident d'une voiture volée a annoncé, ce mercredi matin, qu'elle souhaitait "annuler les obsèques" de son fils, normalement prévues dans l'après-midi en l'église de Moirans, après qu'un juge a refusé à un autre de ses fils incarcéré de venir à la cérémonie.

"J'annule les obsèques. Je vais faire venir le cercueil de mon fils ici (dans le camp des gens du voyage)", a déclaré Adèle Vinterstein. "Et il ne bougera pas tant que mon autre fils ne pourra pas venir", a-t-elle continué. 

La confusion règne depuis mardi soir sur la date de ces obsèques. La mère du jeune homme avait d'abord demandé le report de la cérémonie à jeudi, dans l'espoir que, dans l'intervalle, le juge d'application des peines autorise finalement son fils à y assister. La mairie de Moirans avait ensuite annoncé que la cérémonie serait maintenue, comme prévu initialement, ce mercredi à 14 heures.

Comme le précise Francetv info, la loi prévoit un délai légal de six jours ouvrables au-delà duquel un corps doit être enterré ou incinéré. Le jeune homme étant mort dans la nuit de vendredi à samedi, les funérailles peuvent, en théorie, avoir lieu jusqu'à jeudi soir.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.