Virades de l'Espoir : 50 bougies, et toujours plus de souffle !

Les 31èmes Virades de l'espoir se sont déroulées dimanche sur l'ensemble du territoire. Près de 400 en France, dont une quinzaine en Auvergne. Cette année est un peu particulière puisque il s'agit aussi de fêter les 50 ans de "Vaincre la mucoviscidose", l'association organisatrice des Virades.

A pied, à vélo, à VTT, ils sont venus par centaines pour "donner du souffle à tous ceux qui n'en ont pas", pour venir en aide aux 7 000 personnes atteintes de la mucoviscidose en France. Et pour ça, ils ne sont pas venus les mains vides, mais avec des dons.

C'est le principe de ces Virades de l'espoir, 31èmes du nom, inventées par l'association Vaincre la mucoviscidose qui, depuis 1965, se bat au quotidien pour permettre à chacun d'espérer guérir demain. Aujourd'hui, l'association fête ses 50 ans de combat et d'avancées, notamment depuis la mise en place du dépistage dès la naissance.

Il y a 50 ans, quand un enfant naissait, il avait une espérance de vie de 3 à 7 ans. Aujourd'hui, un enfant qui naît atteint de mucoviscidose a une espérance de vie d'une cinquantaine d'années. Michel FAVIER, Créateur des Virades de l'espoir.



La mucoviscidose est une maladie génétique invisible qui détruit progressivement les poumons et le système digestif. En France, 2 millions de personnes sont, sans le savoir, porteuses saines du gène de la mucoviscidose.
Chaque année, 250 enfants sont diagnostiqués. Malgré tout, la recherche avance, notamment avec l'application de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Près de la moitié du budget annuel de l'association est collectée durant les Virades de l'espoir. En 2014, 5,6 millions d'euros ont été récoltés sur le territoire, dont 180 000 euros sur la quinzaine de manifestations programmées en Auvergne.

Si vous aussi, vous voulez participer en donnant, il n'est pas trop tard, il suffit de cliquer ici.
durée de la vidéo: 01 min 53
Les Virades de l'espoir ont 50 ans

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité santé société