Cet article date de plus de 8 ans

L'Afrique à poings nus, une expo photo à L'Arc du Creusot sur les boxeurs d'un bidonville de Nairobi

Deux salles culturelles, le C2 à Torcy et l'ARC au Creusot proposent au public un regard sur la boxe. A Torcy, un spectacle autour du légendaire combat Mohamed Ali contre Georges Foreman, et à l'ARC une très belle exposition de photographies prises par Philippe Bordas
Entre 1988 et 1991, Philippe Bordas a photographié les boxeurs d'un bidonville de Nairobi à l'entraînement. Ses photos sont exposées à l'Arc jusqu'au 9 mars.
Entre 1988 et 1991, Philippe Bordas a photographié les boxeurs d'un bidonville de Nairobi à l'entraînement. Ses photos sont exposées à l'Arc jusqu'au 9 mars.
Le 30 octobre 1974, Mohamed Ali fut le premier champion du monde de boxe sacré sur le sol africain. Ce combat constitue la trame du spectacle Ali 74 écrit et joué par Nicolas Bonneau, qu'a proposé récemment le C2 à Torcy. La même année, le père blanc Arnold Groll arrivait  dans la paroisse Sainte Téresa, au coeur  du ghetto de Nairobi.  Il découvre vite que pour les enfants du  quartier, Dieu se nomme Mohamed Ali. Les vocations se multiplient, mais pour la boxe. Pragmatique, le père Groll transforme alors la salle de catéchisme en salle d'entraînement.
Entre 1988 et 1991,  Philippe Bordas a photographié  ces boxeurs du bidonville de Nairobi, et ce sont ces très belles photos qui  font l'objet  de l'exposition proposée par l'Arc jusqu'au 9 mars.

Une visite commentée de cette exposition aura lieu le dimanche 3 mars, à 14 h30. Sur inscription auprès de l'Arc au 03 85 55 13 11. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture photographie