Pic de pollution : maintien du seuil d'information et de recommandation

D'après les observations du 1er mars, Atmosf'air Bourgogne maintient le seuil d'information et de recommandation concernant la pollution aux particules fines dans le Sud-Est Côte-d'Or et l'Est de la Sâone-et-Loire.

Le pic de pollution aux particules fines s'estompe, mais le seuil d'information et de recommandation est maintenu.
Le pic de pollution aux particules fines s'estompe, mais le seuil d'information et de recommandation est maintenu. © Atmosf'air Bourgogne
Les mesures de pollution s'effectuant de minuit à minuit, les prévisions pour aujourd'hui sont les suivantes :

Les concentrations en particules fines ont finalement chuté vendredi dans l’après-midi, permettant un retour à une situation moins chargée en pollution particulaire. Seuls les bassins du Creusot et de Montceau-les-Mines ont franchi le seuil d’information et de recommandation de quelques microgrammes par mètre cube d’air, toutefois les concentrations en cette matinée ont également baissé. Les conditions météorologiques sont favorables, les risques de dépassement pour aujourd’hui 2 Mars sont peu importants.
Cependant, étant donné les fortes circulations attendues ce week-end de chassé-croisé, les concentrations pouvant évoluer rapidement, il est préférable de maintenir une certaine vigilance.

Impact sur la santé
Les effets sur la santé des particules dépendent de leur granulométrie et de leur composition chimique. Selon leur taille, les particules pénètrent plus ou moins profondément dans l’arbre pulmonaire. Les plus fines peuvent, en se déposant sur les alvéoles pulmonaires, irriter les voies respiratoires inférieures et altérer la fonction respiratoire. Au long cours, le risque de bronchites chroniques et décès par maladie cardiorespiratoire et par cancer pulmonaire augmente.

Personnes les plus sensibles
Enfants, personnes âgées, asthmatiques, allergiques, insuffisants respiratoires et cardiaques.

Recommandations sanitaires pour toute la population
La situation ne justifie pas des mesures de confinement ; il convient donc de ne pas modifier les pratiques habituelles d’aération et de ventilation et de ne pas modifier les déplacements habituels.

Recommandations sanitaires pour les personnes sensibles
- respecter son traitement médical
- éviter les activités physiques ou sportives intenses
- éviter de fumer et d’utiliser des solvants
- en cas de symptômes, prendre avis auprès d’un médecin

Recommandations comportementales pour toute la population
- limiter l’usage des engins à moteur thermique
- privilégier les modes de déplacement non polluants ou en commun
- différer les déplacements non indispensables
- éviter d’allumer des feux d’agréments
- réduire sa vitesse de 20 km/h hors agglomération
- limiter les travaux nécessitant l’usage de solvants
- aux industriels, réduire leurs émissions de composés organiques volatils, de particules et d’oxydes d’azote et/ou s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site internet d'Atmosf'air Bourgogne :  www.atmosfair-bourgogne.org


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement