Les patrouilleurs des autoroutes en grève illimitée

Les patrouilleurs des Autoroutes Paris Rhin Rhône de la région RHIN se sont mis en grève cet été pour protester contre des restructurations qui nuiront, selon eux, à la sécurité

Par Muriel Bessard

Le mouvement a commencé le 5 juillet lancé par le syndicat Sud. Les patrouilleurs – ces agents dont la mission est de surveiller, entretenir et sécuriser l’autoroute- ont décidé de cesser le travail de façon illimitée. En cause, « des restructurations à répétitions notamment en matière de sécurité qui nuiront gravement aux automobilistes qui rouleront sur le réseau APRR », selon le communiqué de presse envoyé par le syndicat.
La direction des Autoroutes Paris Rhin Rhône a en effet décidé de supprimer un patrouilleur sur deux dans certains secteurs. Avec comme conséquence indique les grévistes que le temps d’intervention sur certaines autoroutes sera allongé, au détriment de la sécurité des usagers. Début août, une autre annonce a donné de l’élan au mouvement : la direction a annoncé qu’elle ne remplacerait plus les grévistes que la nuit et le weekend, alors qu’un accord signé en 1996 imposait le remplacement des grévistes.

Interview de Olivier Hardy, patrouilleur, DS Sud
Mouvement de grève chez les patrouilleurs des Autoroutes Paris Rhin Rhône depuis un mois à l'appel du syndicat Sud.Il dénonce des restructurations en cours. La moitié des 175 employés chargés d'intervenir en cas de problème seront réaffectés à d'autres taches.

 

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus