La réaction d'Ornans au projet de transférer les cendres de Courbet au Panthéon

Le cimetière d'Ornans
Le cimetière d'Ornans

Un grand admirateur de Courbet, Yves Sarfati, a créé le «comité de soutien de l’entrée de Courbet au Panthéon» pour rendre hommage au peintre de la vallée de la Loue. Mais, ce projet ne fait pas l'unanimité à Ornans.

Par Isabelle Brunnarius

Alors que le président du comité du soutien venait juste de rencontrer le chargé de mission par la présidence de la République pour faire avancer son projet de faire entrer Courbet au Pantéon, les réactions à Ornans n'ont pas tardé. Le maire d'Ornans, Jean-François Longeot rappelle les paroles du peintre : "J'aime mon pays, c'est pour cela que je le peins". Une phrase qui, selon le maire, accrédite l'idée que le peintre n'aurait pas apprécié ce projet. 
Jean-François Longeot a déclaré être opposé aux  transferts des cendres de Courbet au Panthéon. Une position qui a son importance car c'est la commune qui assume la concession de la tombe, Gustave Courbet n'ayant pas de descendants. 
DMCloud:107591
Yves Sarfati pour Courbet



DMCloud:107569
Les cendres de Courbet au Panthéon ?
Avec Françoise Faillenet, François Simon, Martine Leroy Agent d'accueil au musée Courbet, Jean-François Longeot Maire d'Ornans

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus