Nouvelles dégradations sur la permanence de l'UMP à Besançon

La permanence de l'UMP à Besançon dégradée la nuit dernière / © UMP
La permanence de l'UMP à Besançon dégradée la nuit dernière / © UMP

Insultes. Injures. Une nouvelle fois. L'UMP porte plainte. Les deux auteurs ont été interpellés. 

Par Sophie Courageot

La permanence départementale située Place Victor Hugo à Besançon a déjà été dégradée à plusieurs reprises ces derniers mois.

La nuit dernière, la police a pu interpeller les auteurs. Vers 3h du matin. 

Les dégâts sont estimés à 1000 €. L'UMP déposera plainte dans la journée.

Le secrétaire département Michel Vienet demande une nouvelle fois à la ville de Besançon la mise en place d'un système de vidéo protection. 

Ce secteur du bas de la Citadelle, près de la Cathédrale Saint-Jean connaît depuis plusieurs semaines des actes de vandalisme réguliers. 

Dans la soirée, le maire de Besançon a réagi en publiant le communiqué suivant :

"Je déplore ces actes absurdes et me réjouis de l’identification des auteurs. Je salue par ailleurs l’intervention efficace des forces de l’ordre dont le niveau d’engagement au quotidien mérite d’être souligné.

La question de la vidéo-protection soulevée par l’UMP à l’occasion de cet événement m’amène à préciser que le dispositif que j’ai choisi d’implanter à Besançon a contribué, depuis sa mise en service cet été, à l’arrestation de plusieurs auteurs d’infraction.

Je confirme par ailleurs que le déploiement de l’ensemble des caméras se poursuit et que l’implantation de nouveaux matériels sur des zones complémentaires, dont la Place Victor Hugo, reste bien évidemment à l’étude.

Pour autant, comme chacun le sait, l’installation de tels dispositifs n’est pas sans soulever des questions éthiques. Ce sujet est traité avec rigueur et sérieux au travers notamment d’un comité local au sein duquel l’UMP a d’ailleurs toute sa place." 

Sur le même sujet

Les + Lus