Une vaste opération de contrôles routiers pour la Toussaint

Publié le Mis à jour le

Jeudi, l'opération "Toussaint 2013" mobilisera 680 gendarmes et policiers dans 18 départements de l'Est de la France. Les contrôles de vitesse et d'alcoolémie se poursuivront tout le week-end dans la région. 

Le préfet de Lorraine, qui coordonne la zone de défense et de sécurité Est, a décidé d'organiser une "opération de sécurité routière d'ampleur" jeudi, à la veille de la Toussaint.

La vitesse, l'alcoolémie, mais aussi le respect des distance de sécurité ou l'interdiction du téléphone portable au volant seront contrôlés par 680 gendarmes et policiers mobilisés sur 18 départements de Franche-Comté, Champagne-Ardennes, Alsace et Lorraine. Les forces de l'ordre auront recours à une quarantaine de véhicules banalisés et à trois hélicoptères de la Gendarmerie nationale.

Une "attention particulière" sera portée aux "axes autoroutiers (A31 et A35) des sillons lorrain (Moselle et Meurthe-et-Moselle) et alsacien (Bas-Rhin et Haut-Rhin), axes dont le trafic est l'un des plus importants de France", précisent les préfectures dans un communiqué, qui ajoute même que "des représentants des pays frontaliers (Luxembourg, Belgique, Allemagne, Suisse) prendront part à l'opération en qualité d'observateurs".

Dans le Doubs, 613 gendarmes et policiers seront mobilisés tout au long du week-end pour réaliser 293 contrôles routiers.