Cet article date de plus de 7 ans

Ecuisses (71) : 400.000 volts supplémentaires sont créés pour renforcer la LGV

Avec ces travaux, RTE, Réseau de transport d’électricité, renforce la puissance de son réseau électrique pour augmenter la fréquence du trafic de la LGV sud est.
Le TGV sur la ligne Atlantique à Voves
Le TGV sur la ligne Atlantique à Voves © Philippe Cherel Maxppp
Les travaux d’extension de ce poste électrique d’Ecuisses en Saône-et-Loire s’étaleront jusqu’en juin 2015. Pour RTE, Réseau de transport d'électricité, il s’agit de construire un poste électrique beaucoup plus puissant que celui qui existe actuellement ; il fournira 400.000 volts de plus. Les travaux sont réalisés à la demande de RFF, Réseau ferré de France, qui souhaite augmenter le nombre de trains sur la LGV (Ligne à grande vitesse) sud est et qui a donc besoin de plus d’énergie pour cela.

Le coût du projet est de 21 millions d’euros, financés par RTE et RFF, Réseau ferré de France. Les travaux consistent notamment à libérer le terrain sur lequel sera installé le nouveau poste électrique, à construire le poste en question et à réaménager les lignes de distribution d’électricité. Ce mardi 5 novembre, les lignes à haute tension ont commencé à être enfouies. D'autres lignes seront supprimées (23km de ligne à 150.000 volts entre Ecuisses et Chatenoy-le-Royal), 7 pylônes seront supprimés et 4 autres seront déplacés. La mise en service du nouveau poste est prévue pour juin 2015.

Les postes électriques sont destinés à transformer l'électricité acheminée depuis un producteur par les lignes très haute ou haute tension (400, 225, 90 000 volts) pour l'abaisser à un niveau inférieur (par exemple 20 000 volts), afin d'alimenter le réseau de distribution ou certains clients industriels de RTE, comme RFF.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports