• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Yonne : le forcené s'est pendu et l'enfant est sain et sauf

© Alain Chaboteau
© Alain Chaboteau

Un homme, âgé de 56 ans, a tiré sur son épouse ce matin mercredi 27 novembre 2013 à Bonval, un hameau de la commune de Villethierry. Il était enfermé chez lui avec un enfant de 6 ans, qui était placé en famille d'accueil chez le couple. 

Par B.L.


L’information (donnée par le Bien public et l'Yonne Républicaine) a été confirmée à France 3 Bourgogne par la gendarmerie de Sens.
Une violente dispute est intervenue au sein du couple. Le quinquagénaire, qui était au chômage, a tiré avec un pistolet de calibre 22 LR. L’épouse, âgée de 46 ans, a été grièvement blessée d'une balle dans la tête. Elle s'est réfugiée chez une voisine vers 10h du matin. Elle a été évacuée à l'hôpital de Sens, puis à l'hôpital Lariboisière à Paris, où elle a été placée en coma articiel. Son pronostic vital est engagé. 

Un homme a tiré sur son épouse et s'est enfermé chez lui en retenant en otage un enfant de 6 ans, qui était placé en famille d'accueil chez le couple. / © Alain Chaboteau
Un homme a tiré sur son épouse et s'est enfermé chez lui en retenant en otage un enfant de 6 ans, qui était placé en famille d'accueil chez le couple. / © Alain Chaboteau

Deux négociateurs de la gendarmerie de Dijon ont été envoyés sur place. Ils sont arrivés en hélicoptère vers midi. D'autre part, une vingtaine de membres du GIGN  ont quitté Satory, dans les Yvelines, par la route, pour se rendre sur les lieux. Le négociateur du GIGN ne parvenant pas à entrer en contact avec le forcené, l'équipe d'assaut a pénétré dans la maison. Les gendarmes ont trouvé l'homme qui s'était pendu. L'enfant, qui était dans une pièce située au premier étage, est sain et sauf. Il ne se serait pas rendu compte de ce qui se passait, selon le préfet de l'Yonne, qui est venu sur place.

Au total, cinquante hommes ont été mobilisés, dont une trentaine de gendarmes de l'Yonne, les deux négociateurs de crise de la région Bourgogne et le GIGN. Le dispositif a été levé aux alentours de 13h30.

Ce couple était installé dans la commune depuis quinze ans. Il avait deux enfants, un fils de 17 ans et une fille de 11 ans, qui ne se trouvaient pas au domicile au moment des faits. Les trois enfants ont été pris en charge par la cellule médico-psychologique de l'hôpital de Sens.C'était une famille "sans histoire", dit Corinne Pasquier, maire de Villethierry. 


DMCloud:131271
Yonne : le forcené s'est pendu


Reportage de Nathalie Baffert et Jean-François Guilmard avec :
  • Colonel Olivier Le Bianic, commandant du groupement de gendarmerie de l'Yonne
  • Raymond le Deun, préfet de l'Yonne
  • Corinne Pasquier, maire de Villethierry

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus