Chaufferie bois : la Nièvre fait feu de tout bois

L'or vert, voilà l'une des plus grandes richesses de la Nièvre. Avec le bois, le département a trouvé mieux et moins cher pour rentrer dans la transition énergétique. Conséquence, la construction des chaufferies aux plaquettes de bois s'accélère dans les communes forestières, comme à Varzy.

Par Christophe Tarrisse

C'est une tendance qui flambe ! Fini le fioul ou l'électricité pour se chauffer. Un des secteurs qui a le vent en poupe, c'est la chaufferie aux plaquettes de bois. Raccordé à un réseau de chaleur, l'équipement de plus en plus performant permet aux municipalités de faire baisser leur facture d'énergie de manière importante. Les chaufferies bois sont automatiques et alimentées par les produits connexes de l’exploitation forestière disponibles localement comme les écorces, sciures, plaquettes forestières, granulés et bois de rebut...

Au total, plus de 1 000 chaufferies collectives ont été installées et soutenues dans le cadre du plan bois-énergie depuis 1994, portant leur nombre à 2000 sur tout le territoire français. Il en existe déjà plus d'une cinquantaine dans la Nièvre, avec l'or vert et notamment les forêts du Morvan à portée de main. Car c'est aussi l'autre point fort de ce système pour les communes forestières, qui peuvent se servir sur leur territoire, comme à Varzy (Nièvre). 

Depuis 1 an,  la commune a ainsi installé deux nouvelles chaudières pour chauffer trois édifices communaux et également les logements de sa gendarmerie. Grâce aux plaquettes de bois, 50% d'électricité est économisée.

Pour faire tourner sa chaufferie, la commune a besoin d'environ 150 tonnes de bois par an .Pour l'instant, les plaquettes arrivent par camions dans un rayon de 50 kilomètres mais prochainement, la commune va se servir localement en organisant sa propre filière d'approvisionnement : Avec 850 hectares de bois communaux,  Varzy a les moyens de ses ambitions, et une nouvelle chaufferie est à l'étude.

De nombreux dossiers sont d'ailleurs à l'étude sur toute la région. En 2012, le nombre d'appareils de chauffage au bois vendus est estimé à 490.000 (+15.8%), un chiffre qui devrait encore sensiblement augmenté en 2013.


Voir le reportage de Régis Guillon et Fabien Madigou avec comme intervenants :
- Paul Perrin (Ingénieur réseau chaleur du Syndicat d'Energie de la Nièvre (SIEEN) )
- Lucien Larrivé (Maire PS de Varzy)
-Guy Hourcabie (Président du Syndicat Intercommunal d'Energie de la Nièvre (SIEEN)

DMCloud:137771
Le boom des chaufferies bois



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus