• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le personnel du C.R.O.U.S. en grève le 04 Février

© Université de Bourgogne
© Université de Bourgogne

Diminution du nombre de C.D.I., diminution du pouvoir d'achat, dégradation des conditions de travail... Les agents du Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires sont appelés à un mouvement de grève le mardi 04 Février

Par Caroline Jouret

Le Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) de Dijon emploie environ 300 agents.
La CGT C.R.O.U.S. appelle à la grève ce mardi 04 Février, et dénonce un certain malaise ressenti au quotidien par les salariés du C.R.O.U.S. dans les restaurants universitaires, les cités universitaires, les bureaux.
Selon un communiqué publié par le syndicat, chez les personnels ouvriers et administratifs le nombre de CDI ne cesse de diminuer et les départs ne sont pas remplacés.

Autres revendications: l’individualisation des salaires et des carrières, un pouvoir d’achat en baisse et une dégradation des conditions de travail avec une augmentation des souffrances au travail. Notamment, une mobilité accrue des CDI pour pallier aux différentes absences.

La CGT C.R.O.U.S. dénonce encore le gel des postes, une subvention de fonctionnement en baisse de 10 millions d'euros  pour cette année, "ce qui -écrit le syndicat - nous contraint à mener une politique d’équilibre budgétaire assis sur l’accroissement du chiffre d’affaire au détriment de nos missions de service public et de nos conditions de travail"

Autre motif de mécontentement: les mutualisations, la réorganisation, l’externalisation des services, et l’ouverture de nouvelles structures à moyens constants,
Enfin, l’augmentation de la précarité, avec des CDD mal rémunérés et sans aucuns droits.

Le syndicat réclame l'ouverture d'un dialogue social et demande le relèvement de la grille indiciaire, une intégration dans le statut de la fonction publique avec des perspectives de carrières et des passerelles vers d'autres secteurs, un relèvement des subventions de fonctionnement, la fin des gels de postes, et le recrutement de personnel. 




Sur le même sujet

La Comelle : partez en randonnée avec des rapaces !

Les + Lus