Cet article date de plus de 7 ans

Le japonais Shigeru Ban lauréat du prix Pritzker 2014 a construit en Bourgogne

L'architecte japonais qui a reçu le prix Pritzker 2014, l'équivalent du prix Nobel, est présent en  Bourgogne à travers deux réalisations : la halle du toueur à Pouilly-en-Auxois, et le Consortium, Centre d'art contemporain de Dijon. Il recevra son prix le 13 juin 2014 à Amsterdam ( Pays-Bas) 
L'architecte Shigeru Ban
L'architecte Shigeru Ban © AFP PHOTO Yoshikazu TSUNO
L'architecte-humaniste japonais Shigeru Ban, spécialiste des structures en carton et du "low-tech", a reçu le prix Pritzker 2014, la récompense suprême de l'architecture qu'il a accueilli avec modestie, déclarant  : "Je ne pense pas avoir encore atteint ce niveau pour le moment". Shigeru Ban, 56 ans, a ajouté qu'il considérait le prix comme un "encouragement" pour son travail.
Shigeru Ban s'est fait connaître dans le monde entier pour la conception de logements éphémères destinés aux plus démunis, victimes de catastrophes naturelles, ou de guerres. De 1995 à 1999, Shigeru Ban devient architecte conseiller auprès du Haut Comité aux réfugiés de l'ONU.
En France, une des réalisations les plus connues de Shigeru Ban est le Centre Pompidou de Metz. 
Mais La première réalisation en France de Shigeru Ban prend place en Bourgogne en 2004, à Pouilly-en-Auxois  avec la Halle du toueur.




Cette réalisation de Shigeru Ban est une prouesse technique avec une charpente faite de tubes de carton, caractéristiques de l'architecte.
Cette réalisation de Shigeru Ban est une prouesse technique avec une charpente faite de tubes de carton, caractéristiques de l'architecte.

Cet ouvrage de l'architecte japonais SHIGERU BAN est une prouesse technologique, avec une charpente en tubes de carton. de celui qui est également surnommé "l'Eiffel du carton".

Sa deuxième réalisation bourguignonne est la réhabilitation et l'extension du Consortium, Centre d'art contemporain de Dijon :

Le Consortium, centre d'art contemporain de Dijon
Le Consortium, centre d'art contemporain de Dijon

Après une rénovation et une extension du bâtiment du Consortium, réalisée sous la conduite de l'architecte Shigeru Ban, l'espace de 4 000 m², dont 2 000 m² sont réservés aux expositions, a été rouvert au public en juin 2011, et inauguré par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, le 14 septembre 2011. Plusieurs gestes de l’architecte sont assez remarquables dans cette extension : tout d’abord la plate-forme élévatrice de 60 m2 située dans le hall en verre, qui permet de monter les œuvres et les personnes au 1er étage, et l’impressionnante salle d’une hauteur de 10,30 mètres, dont le mur courbe contourne une maison à l’extérieur du bâtiment ; enfin, surtout visible par beau temps, les portes à galandage qui s’ouvrent sur la cour de toute la hauteur et largeur de l'une des salles.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture