Cet article date de plus de 7 ans

Des militaires réservistes se préparent pour Vigipirate à la gare de Besançon TGV

Des militaires en armes arpentent la gare de Besançon Franche-Comté TGV. L'objectif c'est de préparer ces réservistes du 19ème régiment du génie de Besançon aux patrouilles effectuées dans le cadre du plan Vigipirate.
Du 1er au 3 mai, 80 réservistes du 19ème régiment du génie de Besançon effectuent une mise en condition avant projection à Vigipirate. Cette préparation a pour but de parfaire et contrôler le niveau d’instruction des militaires avant leur déploiement en région parisienne dans le cadre du plan Vigipirate, cet été, où ils effectueront des patrouilles de surveillance et d’observation dans les lieux publics comme les gares, où les monuments fréquentés.

Après une première phase d’entraînement au régiment, centrée sur les savoir-faire militaires (tir, combat, secourisme, transmissions), les réservistes sont déployés à la gare de Besançon Franche-Comté TGV. Ils peuvent ainsi s’entraîner dans des conditions réalistes, en effectuant des patrouilles et en étant testés sur leur capacité à répondre à divers incidents issus du retour d’expérience sur ce type de mission : insultes, menaces, agressions, secours à personnes, colis abandonnés, alertes à la bombe... sans oublier les questions des voyageurs !

durée de la vidéo: 01 min 48
Préparation à Vigipirate en gare d'Auxon Dessus

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports armée