• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Biches (Nièvre) : le barrage à aiguilles de Fleury

Classé parmi les 32 « pépites » du département de la Nièvre, ce barrage à aiguilles de Fleury, sur le canal du Nivernais, a permis la création d’un plan d’eau qui fait le bonheur des habitants et des riverains

Par Muriel Bessard

Le barrage à aiguilles de Fleury sur la commune de Chiches est une rareté : un des 12 derniers barrages à aiguilles du canal du Nivernais et un des 124 existants en France. Menacé de disparition à la fin des années 1970, il doit sa survie et son renouveau à une association de passionnés.

Quelle est l'histoire de l'écluse? 

Le canal du Nivernais a été construit entre 1783 et 1842 pour relier le bassin de la Loire à celui de la Seine et pour assurer le flottage du bois des forêts du Morvan jusqu’à Paris. L’écluse de Fleury construite en 1937 sur la rivière Aron avait pour but de créer une retenue d’eau pour alimenter le canal en cas de niveau suffisant.

Une écluse menacée de disparition

Le conseil général de la Nièvre l'a classé parmi les "32 pépites" du département. Mais en 1978, les services de la DDE décident d’abandonner ce barrage en raison de sa vétusté et de son inutilité hydraulique. Les habitants, dont beaucoup ont appris à nager dans cette retenue d’eau, s’en émeuvent et se mobilisent aidés par des élus. Ils obtiennent sa restauration en 1984. Depuis, la DDE remet en place les aiguilles tous les printemps et l’été les riverains en profitent pleinement. Le plan d’eau et le pont juste à côté sont même devenus des plateformes de saut privilégiées pour les jeunes.

Le reportage d’E. Sicaud, A. Douay, F. Nivot, M. Pilorge et P. Sabatier avec :
  • Brigitte Gayaud, vice-présidente de l'Association pour la sauvegarde et l'aménagement du site de Fleury
  • Daniel Putois, association pour la sauvegarde et l'aménagement du site de Fleury
  • Évelyne Levêque, employée de l'association
  • Baptiste et Luc
Barrage à aiguilles de Fleury

=> pour en savoir plus :

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus