Cet article date de plus de 7 ans

Dissolution de la BA 102 : François Sauvadet déplore "un gaspillage d'argent public"

Ce mercredi 15 octobre, le président UDI du conseil Général de Côte-d'Or, François Sauvadet, a réagi au discours de Jean-Yves Le Drian sur la loi de programmation militaire 2014-2019. La dissolution de la BA102 de Longvic est lancée, François Sauvadet y voit "un gaspillage d'argent public"

Arrivée du Commandement des Forces Aériennes en 2012

M. Sauvadet rappelle dans un communiqué avoir "obtenu du président de la République l'arrivée du Commandement des Forces aériennes à Dijon
lorsque (il) étai(t) au gouvernement
" en 2012.
"C'est un gaspillage d'argent public car ce même Commandement part pour Bordeaux alors que 20 millions d'euros de travaux ont été engagés pour l'accueillir, en pure perte", a dénoncé le président du Conseil Général.

Loi de programmation militaire

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé mercredi 15 octobre les restructurations prévues dans l'armée dans le cadre de la Loi de programmation militaire (2014-2019).
7.500 postes doivent au total être supprimés dans les armées pour 2015.
Pour la BA 102 de Longvic, le début la dissolution "est lancé", a dit le ministre.

La décision est claire: la BA 102 est morte! C'est un véritable gâchis, une décision choquante qui va avoir de lourdes conséquences pour la Côte-d'Or avec le départ programmé de centaines de familles - François Sauvadet, président du Conseil Général de Côte-d'Or


La base 102 a fêté en 2014 son centenaire. Elle avait accueilli en 1984 les premiers Mirage, qui avaient été retirés de la base en 2011.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique armée