Journée mondiale de prévention aux accidents vasculaires cérébraux (AVC)

En France, une victime toutes les 4 minutes
En France, une victime toutes les 4 minutes

Aujourd’hui, mercredi 29 octobre, c’est la journée mondiale de lutte contre les AVC, l’accident vasculaire cérébral. Seul moyen de limiter la gravité de cette pathologie : appeler le 15 (SAMU).

Par (Avec Internet)


L’accident vasculaire cérébral est une pathologie grave. Il est la deuxième cause de mortalité chez l’adulte, la première chez la femme. Les enfants sont également concernés.

  • 3/4 des patients survivant à un accident vasculaire cérébral gardent des séquelles.
  • 15% des Accidents Vasculaires Cérébraux surviennent chez les moins de 50 ans
  • 25 % chez les moins de 65 ans, c’est à dire chez des personnes en activité professionnelle ou en âge légal de travailler 
  • et plus de 50 % chez les personnes de 75 ans et plus.

Les symptômes ?

Pour limiter les risques d'AVC, surveillez votre pression artérielle. Dès que les premiers symptômes arrivent : visage paralysé, impossibilité de bouger un membre, trouble de la parole, de la  vision, Mal de tête intense ... appeler le 15.


Qu'est-ce qu'un AVC ?

Un AVC survient quand la circulation normale du sang vers le cerveau est interrompue, soit par l’occlusion, soit par la rupture de vaisseaux sanguins. Quand une partie du cerveau cesse de recevoir son apport habituel de sang transportant les substances nutritives vitales et l’oxygène, les cellules cérébrales meurent et provoquent une perte des fonctions cérébrales.


Les AVC en chiffres

  • 150 000 AVC surviennent chaque année. 62 000 personnes atteintes décéderont. 
  • 1 AVC survient toutes les 4 minutes
  • 1 400 000 personnes sont touchées par un AVC en Europe
  • 12 millions dans le Monde

Sur le même sujet

Les + Lus