Football : Dijon domine Brest et conforte sa place en tête du championnat

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.
Romain Amalfitano (à droite) à la lutte lors du match Dijon-Brest samedi 13 décembre 2014 dans le cadre de la 17ème journée de Ligue 2.
Romain Amalfitano (à droite) à la lutte lors du match Dijon-Brest samedi 13 décembre 2014 dans le cadre de la 17ème journée de Ligue 2. © maxppp

Les footballeurs du Dijon FCO ont battu les joueurs du Stade Brestois samedi 13 décembre 2014, dans le cadre de la 17ème journée de Ligue 2. Les Dijonnais, premiers au classement avec 35 points, continuent à progresser vers leur objectif de montée en Ligue 1, deux ans après leur relégation.


Les hommes d’Olivier Dall’Oglio l’ont emporté 1-0 au terme d’un match où il y a eu assez peu d’occasions.
Le jeu était toutefois de bonne qualité entre deux équipes pour qui l’objectif numéro un est bien sûr la montée en Ligue 1.

Il a fallu attendre le temps additionnel pour que le DFCO s’impose de justesse sur une erreur de Gaëtan Belaud, latéral droit brestois qui a marqué contre son camp.
Tout est parti d'une tête de Jérémie Bela, repoussée par le gardien Alexis Thébaux. L'attaquant dijonnais est alors parvenu à repousser la balle du bout du pied sur le genou du malheureux Gaëtan Belaud, qui n'a pu que l'envoyer dans le but de sa propre équipe à la 90e minute.

Les Dijonnais signent ainsi leur 8e victoire à domicile en 8 matchs depuis le début de la saison.
Il leur reste encore une rencontre pour boucler l’année 2014 en beauté. Le prochain match aura lieu à l’extérieur pour le DFCO qui se rendra à à Châteauroux vendredi 19 décembre, à 20h.

Relire le coverit live de la recontre animé par le blog Sports Bourgogne

Live Blog Ligue 2 : Dijon - Brest

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.