Cet article date de plus de 6 ans

A Sevrey, la multinationale Amazon accusée de tricher sur les accidents du travail

Selon des documents que le journal l'Humanité s'est procuré, la direction tente de faire baisser les statistiques de maladies professionnelles et d'accidents du travail et aurait rédigé à ces fins une déclaration mensongère à la Sécurité Sociale.
Les révélations de l'Humanité font suite à un rapport accablant de la médecine du travail de Saône-et-Loire sur les conditions de travail dans les entrepôts logistiques Amazon :  méthodes de management inhumaines, pressions psychologiques, loi du silence, postures pénibles, répression antisyndicale etc.,

Selon les documents que s’est procurés l’Humanité, sur le site de Sevrey, ouvert en 2013 en Saône-et-Loire, la direction a rédigé une déclaration mensongère à la Sécurité sociale après qu’un salarié a fourni un certificat de son médecin constatant une maladie professionnelle.
Les élus Front de gauche et écologistes de la région demandent le remboursement des aides publiques accordées au moment de l’installation
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social