• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d'Or : Le préfet a autorisé des permis de construire pour le parc éolien “Entre Tille et Venelle”

La Bourgogne est actuellement classée 12 ème région de France sur 22 en matière de production d'électricité éolienne / © FTV
La Bourgogne est actuellement classée 12 ème région de France sur 22 en matière de production d'électricité éolienne / © FTV

Le 21 mai 2015, le préfet de Côte-d'Or Eric Delzant a accordé les permis de construire pour 21 mâts et 7 postes électriques de livraison dans le cadre du projet « Entre Tille et Venelle », projet d'un parc éolien au nord-est de la Côte-d'Or.

Par F.L.

Objectif 2020

En Bourgogne, le Schéma régional Climat Air Énergie (SRCAE) et son annexe le Schéma régional Éolien (SRE), approuvés en juin 2012, fixent un objectif de développement de l’éolien de 1 500 MégaWatts d’ici à 2020.
À fin avril 2015, on comptait 279 MW installés et raccordés en Bourgogne, dont 141,6 MW pour la Côte-d’Or (72 mâts). La puissance totale autorisée pour la Côte-d’Or à ce jour est de 382 MW pour 179 éoliennes.

Le parc éolien "Entre Tille et Venelle"

Ce projet tel qu’autorisé consiste en la création d'un parc éolien au nord-est du département de la Côte-d'Or (21) sur les communes de Avelanges, Villey-sur-Tille, Marey-sur-Tille et Selongey.
Ces communes appartiennent à la communauté de communes des vallées de la Tille et de l’Ignon et pour Selongey, à la communauté de communes de Selongey.

Le parc sera composé de 21 éoliennes d'une puissance unitaire prévue de 3 MW, soit une puissance totale de 63 MW, pour une hauteur en bout de pale de 175 m :
- 9 éoliennes et 3 postes électriques de livraison à Marey-sur-Tille,
- 3 éoliennes et 1 poste électrique de livraison à Villey-sur-Tille,
- 4 éoliennes et 2 postes électriques de livraison à Avelanges,
- 5 éoliennes et 1 poste électrique de livraison à Selongey.

Ce projet s’inscrit dans les 110 MW de puissance éolienne attribués par le Schéma régional éolien au secteur Nord-Est de la Côte-d’Or qui est un secteur compatible avec le développement de ce type d’énergie renouvelable.

Refus pour d'autres sites

Le préfet a décidé de refuser le permis de construire 2 éoliennes à Crecey-sur-Tille car, bien que situées à 1 km (la réglementation impose une distance minimum de 500 m) d’un quartier pavillonnaire de Selongey en cours d’urbanisation, les éoliennes créeraient un effet de surplomb important qui a été estimé hors de proportion et incompatible avec un quartier d’habitation.

Un tiers de l'énergie consommée renouvelable dans quinze ans

A ce jour, au plan national, les dernières données disponibles sur la puissance éolienne terrestre installée sont de 9 143 MW (sur un objectif d’éolien terrestre de 19 000 MW à l’horizon 2020).

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus