Bourgogne-Franche-Comté : L’épidémie de gastro-entérite se propage dans la région

Le virus représenterait 244 cas pour 100 000 en Bourgogne-Franche-Comté. / © BEP/LE DAUPHINE LIBERE
Le virus représenterait 244 cas pour 100 000 en Bourgogne-Franche-Comté. / © BEP/LE DAUPHINE LIBERE

Selon le réseau Sentinelles, les cas de gastro-entérite se multiplient dans l’Est de la France durant la semaine du 9 au 15 décembre. La région Bourgogne-Franche-Comté est particulièrement touchée.

Par Sophie Hienard

Nausées, vomissements, diarrhées … A la veille des vacances de Noël, gare à la gastro ! D’après le dernier bulletin de Sentinelles, réseau de veille sanitaire, les trois régions les plus touchées la semaine dernière, du 9 au 15 décembre, étaient les Pays de la Loire, la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand Est.

Avec 244 cas pour 100 000 habitants, d’après les chiffres de Sentinelles, la région Bourgogne Franche-Comté se classe en deuxième position dans les régions les plus affectées par le virus. Sur le territoire national, il y aurait en moyenne 169 cas pour 100 000 habitants.

L’organisme Sentinelles explique qu’il y a une activité « modérée » à « forte » de la maladie. L'âge médian des cas était de 25 ans (de 4 mois à 91 ans), et les hommes représenteraient 53% des cas.

A l’approche de la période de fêtes, l'épidémie de gastro-entérite pourrait se propager dans les trois prochaines semaines. Cependant, il s’agit d’une année plutôt calme, « à un niveau plutôt bas au regard des saisons récentes », d’après l’organisme de veille.

 

Sur le même sujet

Les + Lus