Bourgogne-Franche-Comté : L’épidémie de gastro-entérite se propage dans la région

Selon le réseau Sentinelles, les cas de gastro-entérite se multiplient dans l’Est de la France durant la semaine du 9 au 15 décembre. La région Bourgogne-Franche-Comté est particulièrement touchée.

Le virus représenterait 244 cas pour 100 000 en Bourgogne-Franche-Comté.
Le virus représenterait 244 cas pour 100 000 en Bourgogne-Franche-Comté. © BEP/LE DAUPHINE LIBERE
Nausées, vomissements, diarrhées … A la veille des vacances de Noël, gare à la gastro ! D’après le dernier bulletin de Sentinelles, réseau de veille sanitaire, les trois régions les plus touchées la semaine dernière, du 9 au 15 décembre, étaient les Pays de la Loire, la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand Est.

Avec 244 cas pour 100 000 habitants, d’après les chiffres de Sentinelles, la région Bourgogne Franche-Comté se classe en deuxième position dans les régions les plus affectées par le virus. Sur le territoire national, il y aurait en moyenne 169 cas pour 100 000 habitants.

L’organisme Sentinelles explique qu’il y a une activité « modérée » à « forte » de la maladie. L'âge médian des cas était de 25 ans (de 4 mois à 91 ans), et les hommes représenteraient 53% des cas.

A l’approche de la période de fêtes, l'épidémie de gastro-entérite pourrait se propager dans les trois prochaines semaines. Cependant, il s’agit d’une année plutôt calme, « à un niveau plutôt bas au regard des saisons récentes », d’après l’organisme de veille.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter