Coronavirus : la Ligue 1 et la Ligue 2 suspendues jusqu’à nouvel ordre

Le stade Gaston-Gérard à Dijon
Le stade Gaston-Gérard à Dijon

Alors que la Fédération française de football (FFF) a suspendu toutes ses compétitions et activités "jusqu'à nouvel ordre", la LFP réunit ce vendredi à 10h a décidé de suspendre également la Ligue 1 et Ligue 2.

Par Christophe Tarrisse

Le foot à l'arrêt. A l'image des autres sports. La Fédération française de football (FFF) a suspendu toutes ses compétitions et activités "jusqu'à nouvel ordre", à commencer par la D1 féminine, en raison de la propagation du coronavirus. La suspension immédiate concerne "l'ensemble des activités et compétitions gérées par la Fédération, ses ligues et ses districts, sur l'ensemble du territoire", a fait savoir le président de la FFF Noël Le Graët dans un communiqué. 

"Ainsi, tous les championnats amateurs féminins et masculins, de toutes les catégorie d'âge, les divers tournois et rassemblements, les entraînements et l'activité des écoles de football sont interrompus à compter de demain vendredi 13 mars, et jusqu'à nouvel ordre. Ils reprendront dès que les conditions sanitaires le permettront", a poursuivi le dirigeant, qui s'exprimait à la suite des annonces d'Emmanuel Macron, lequel a appelé jeudi soir à "l'union sacrée" face à la "plus grave crise sanitaire" que la France ait connue depuis un siècle. 

La Ligue de football professionnel (LFP) a pris la même décision ce vendredi matin lors d'un Conseil d'administration exceptionnel, alors que la majorité des clubs espèraient que la journée de Ligue 1 du week-end, censée se jouer à huis clos, sera reportée en raison du coronavirus.

Les matches de Ligue 1 et de Ligue 2 étaient censés avoir lieu à huis clos jusqu'au 15 avril, selon une décision de la Ligue (LFP) prise mardi conformément aux instructions gouvernementales interdisant les rassemblements de plus de 1.000 personnes. Mais, selon une source proche du dossier, "à une large majorité", les clubs se sont prononcés en faveur d'un report des matches du championnat, comme c'est le cas en Italie jusqu'au 3 avril et en Espagne pour les deux prochaines journées de Liga. 

Selon cette source, une demande écrite a été transmise jeudi soir à la LFP, quelques minutes après le discours du président Emmanuel Macron appelant à "l'union sacrée" face à la "plus grave crise sanitaire" que la France ait connue depuis un siècle.

Huit matches de Ligue 2 étaient programmés vendredi à 20h00, tandis qu'en Ligue 1, la rencontre Lyon-Reims devait ouvrir la 28e journée de championnat à 20h45. Le DFCO lui devait se déplacer à Strasbourg.

 

Sur le même sujet

Les + Lus