Des lapins et des cochons d'Inde pour réconforter les enfants malades du cancer à l'hôpital de Dijon

Publié le Mis à jour le

L'hospitalisation pour une maladie grave est une épreuve. Plus douloureuse encore lorsqu'elle touche les enfants. A Dijon, une association rend visite aux enfants malades, avec des animaux, pour apporter un peu de réconfort.

L'endroit ne prête guère à sourire, et pourtant c'est une expérience heureuse que nous allons vivre au sein de l'hôpital de Dijon.

C'est précisément au service hématologie pédiatrique que nous avons rendez-vous. Il prend en charge les enfants soignés pour des cancers.

Nous rencontrons d'abord l'un des médecins du service qui nous explique que les traitements pour les enfants sont longs, pénibles, avec les mêmes effets secondaires (perte de cheveux par exemple), que pour les adultes. Alors il faut essayer de dédramatiser l'hospitalisation, et la présence des animaux est une bonne solution.

Dans le local spécialement aménagé, Claire Mongeot et Anaïs de l'association Ani'nomade installent les animaux.

Nous venons régulièrement à l'hôpital, c'est un rendez-vous important pour les enfants, parce-que lorsqu'ils pensent aux animaux, ils oublient la maladie.

Claire Mongeot, directrice de l'association Ani'nomade

Dans la petite pièce, les enfants commencent à arriver. Ils s'équipent, comme les adultes, avec masques, blouse et charlotte sur la tête. Pas question de prendre le moindre risque d'infection au contact des adultes présents. Deux minutes plus tard, Kélissa et Sanna sont déjà en train de caresser et de nourrir les animaux.

Lapins, cobayes, chinchillas et autres tourterelles éveillent les sens des enfants. Et les rires fusent, les petits construisent des maisons en Lego pour le lapin, les filles se prennent en photo avec les oiseaux.

Lorsque Sanna arrive à l'hôpital pour son traitement, elle regarde toujours à gauche de l’ascenseur si les animaux sont là, et si c'est le cas, son attitude change immédiatement.

Le papa de Sanna

Toujours sous le regard des parents, des membres de l'association et de Thierry Thunot, le président de l'association "Coup d'pouce" les échanges se poursuivent avec les animaux. C'est cette association qui est à l'origine du dispositif et qui a sollicité Ani'nomade pour intervenir à l'hôpital. 

Thierry Thunot le président de l'association connaît bien le problème, car l'un de ses enfants a été touché par la maladie.

Les traitements sont longs, d'abord pour les enfants et aussi pour les familles. Et les passages à l'hôpital sont désagréables. Grâce aux animaux, il est plus facile de venir à l'hôpital, les enfants focalisent sur les animaux et acceptent mieux les traitements.

Thierry Thunot, président de l'association "Coup d'pouce"

L'association Ani'nomade déplace ses animaux à l'hôpital mais pas seulement. Sur demande elle peut aussi se déplacer dans les maisons de retraite, ou dans des structures spécialisées pour les personnes en situation de Handicap. Elle accueille aussi des groupes au sein de ses propres infrastructures, à Dijon.

Reportage vidéo complet, samedi 9 avril, 11h25 dans l'émission "En Terre Animale" sur France3 Bourgogne-Franche-Comté et en replay sur France.tv