Caméras d'hier et d'aujourd'hui : ce qui a changé en 50 ans à la télé

René Touret avec une caméra des années 60 lors des débuts de la télévision régionale / © France 3 Franche-Comté
René Touret avec une caméra des années 60 lors des débuts de la télévision régionale / © France 3 Franche-Comté

Du bon vieux film au camescope numérique. Votre télévision régionale en a connu des bouleversements technologiques. Revue du matériel. Collector ! 

Par Sophie Courageot avec la science de Marc Tannai, adjoint au chef de centre à France 3 Franche-Comté

Vous aimez les voyages ? Alors remontons dans le temps. Au bon vieux temps du noir et blanc. De l'ORTF. Et oui, votre télévision régionale est une vieille dame. 

1965 

C'est l'époque du film. Noir et blanc. Celui qu'on développe le jour même dans le laboratoire de la Citadelle à Besançon. Le laborantin est habillé d'une blouse blanche.Le montage un vrai art manuel. A coups de ciseaux et de scotch, on raconte une histoire. Pas le droit à l'erreur. Les caméras sont vintage ! 

Un banc de montage film en 1965 à la Citadelle / © France 3 Franche-Comté
Un banc de montage film en 1965 à la Citadelle / © France 3 Franche-Comté


1976

Du neuf. Le film passe à la couleur pour les reportages. Mais les plateaux de présentation continuent à être diffusés en noir et blanc. 

1982

Bonjour la télé couleur. En s'installant dans les locaux de la Gare d'Eau, FR3 devient le premier centre d'actualités tout électronique en France.
En reportage, la caméra enregistre sur une grosse cassette format BVU. Le preneur de son tient un magnétoscope pour enregistrer le son. Poids 12 kilos. La caméra pèse elle 13 kilos. Coût global de l'équipement  : 350.000 francs. 

1986

Petite révolution. La caméra intègre le magnetoscope. On y enregistre tout. Le son et l'image. Le camescope BETACAM fonctionne pour les connaisseurs avec une bande d'oxyde. Poids de l'équipement : 12 kilos. 

Un direct en 1987 avec Michel Buzon, à la caméra Michel Cohadier / © France 3 Franche-Comté - Michel Buzon
Un direct en 1987 avec Michel Buzon, à la caméra Michel Cohadier / © France 3 Franche-Comté - Michel Buzon


1990

La caméra ne change pas. Mais la cassette où l'en enregistre évolue. On parle désormais de BETA SP. L'enregistrement se fait sur une bande métal avec un signal vidéo. Ce changement d'équipement permet d'uniformiser la qualité d'images de toutes les stations régionales et du national.

1992, sur l'ancien vélodrome de Besançon Jean-Marie Baverel, journaliste reporter d'images / © France 3 Franche-Comté : Raoul Advocat
1992, sur l'ancien vélodrome de Besançon Jean-Marie Baverel, journaliste reporter d'images / © France 3 Franche-Comté : Raoul Advocat


1996

Nouveau changement de caméras. C'est l'ère du BETA SX. Si ça ne vous parle pas, faisons simple. La cassette d'enregistrement devient jaune. Le signal est numérique. La caméra subit une petite cure d'amaigrissement. Elle pèse 10,5 kilos. Et n'en déplaise à votre redevance, elle coûte 220.000 francs.

2004

Et hop. Encore de nouvelles caméras. On passe au XD Cam. Traduction : on enregistre sur un disque Blue-Ray réutilisable. La qualité est meilleure, l'espace de stockage est plus important. Poids de la caméra, 9 kilos. La note baisse aussi. 30.000 euros. 

Une caméra de France sur la Transjurassienne 2013 / © France 3 Franche-Comté
Une caméra de France sur la Transjurassienne 2013 / © France 3 Franche-Comté


2016

De nouvelles caméras vont arriver d'ici fin 2015. Des caméras numériques. On enregistrera sur une carte. Au retour du reportage, les images seront vidées très rapidement et non plus en temps réel. Les équipes et monteurs vont gagner du temps. 
Le poids des caméras sera variable. Les modèles oscilleront entre 3 et 7,5 kilos. Le prix des équipements se démocratise lui aussi. Avec des caméras à moins de 10.000 euros pièce. 

L'arrivée de ce nouveau matériel, va coïncider avec une nouvelle régie haute définition. En avril 2016, vos journaux régionaux devraient être diffusés en qualité HD. 


Les supports de tournage ont évolué depuis les années 80. Et se font de plus en plus petits. / © France 3 Franche-Comté
Les supports de tournage ont évolué depuis les années 80. Et se font de plus en plus petits. / © France 3 Franche-Comté

 

Sur le même sujet

Les + Lus