Camping de Melisey : Isabelle et Gégé tournent la page

Gégé, le responsable du camping de Melisey, réputé pour être le moins cher de France, passe la main après treize ans d'un engagement hors du commun. Le 1er octobre, Gégé et son épouse Isabelle vont quitter le camping de la Bergereine pour préserver leur santé.


 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"A un moment, il faut savoir dire stop.." lâche Gégé à nos confrères Frédéric Buridant et Antoine Laroche venus le rencontrer au camping de la Bergereine à Melisey en Haute-Saône. Au tour de la table, l'ambiance est nostalgique. Les clients, devenus des amis, savent que l'engagement de Gégé et son épouse Isabelle est hors du commun. Les habitués, qui parfois habitent presque à l'année dans ce camping, se disent tristes et très reconnaissants pour l'accueil et la solidarité de Gégé. Pour l'instant, il n'y a pas de "repreneur" ni de transmission.



Tous espèrent que l'état d'esprit des éventuels futurs gérants restera la même à l'avenir : liberté de jardiner, repas partagés, solidarité avec toute personne en situation de difficulté

Quant à Isabelle et Gégé, ils ont des difficultés pour trouver un logement. Les bailleurs leur demandent des garanties pour pouvoir louer un logement et ils ne peuvent pas les présenter. Une sorte d'impasse paradoxale. Gégé a passé treize ans de sa vie à aider les plus démunis à se loger et, aujourd'hui, le voilà contraint d'avoir à franchir lui même ces obstacles.