Coronavirus : le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté reporte son aide financière à l'aéroport de Dole-Tavaux

La Région Bourgogne Franche-Comté a annoncé vendred 10 juillet qu'elle reportait à l'automne le vote de la subvention de 500.000 euros qu'elle devait accorder à l'aéroport de Dole Jura en raison des incertitudes liées à la crise du covid. Une décision contesté par le conseil départemental.
 

Aéroport de Dole-Tavaux
Aéroport de Dole-Tavaux © Hugues Perret-France télévisions
Réplique immédiate à cette annonce de la Région lors de la commission permanente de vendredi dernier, les élus jurassiens ont fait front aux côtés du président du département Clément Pernot (LR)  pour réclamer la tenue d'une nouvelle commission du Conseil régional, consacrée exclusivement au budget alloué à l'aéroport de Dole Jura. 

Cette participation financière du Conseil Régional est âprement discutée depuis des années. Cette subvention de 500.000 euros devait être en nette hausse par rapport à ce que la Région accordait jusque-là à Dole Tavaux. Elle devait participer au soutien de l'exploitation de l'aéroport qui vient d'être confiée à la société Edeis qui gère déjà l'aéroport de Dijon. Le budget global est de 2,5 millions d'euros. 

Mais Michel Neugnot, 1er vice-président Région Bourgogne Franche-Comté en charge des transports, explique ce report en invoquant l'incertitude liée à la crise sanitaire qui remet en question actuellement les déplacements en avion. Mais, les élus jurassiens mettent, eux, en avant, le rôle "structurant" de cet aéroport dans le développement du territoire et estiment que ce report est une injustice. 
 
Aéroport Dole tavaux : report du vote des subventions régionales









 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie transports transports aériens région bourgogne franche-comté politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter