Côte-d'Or : Les travaux se poursuivent sur le barrage du Lac de Pont

Depuis le mois de Janvier, le lac de Pont (Pont-et-Massène) est à sec. Objectif : restaurer le barrage centenaire du lac. Ce chantier est un des plus importants de Voies Navigables de France, pour un montant de 15 millions d'euros.

Le barrage est de type "poids", qui bloque l'eau par sa propre inertie et masse. Des travaux d'aménagement étaient nécessaires
Le barrage est de type "poids", qui bloque l'eau par sa propre inertie et masse. Des travaux d'aménagement étaient nécessaires © FTV

Un barrage vieux d'un siècle

C'est en 1850 que vient le projet de créer une retenue d'eau, un barrage-réservoir sur l'Armançon.
Le but étant d'alimenter le canal de Bourgogne, grande voie commerciale à l'époque, et d'évacuer l'excédent des fortes crues.
Aujourd'hui pour renforcer sa sécurité, de gros travaux était devenus indispensables.

Un chantier de plus d'un an

Des entreprises régionales et nationales, spécialisées, se sont relayés autour de différents chantiers, de curage, de recalibrage, de forage, de drainage, de construction hydraulique et de béton armé, soit une soixantaine de personnes.
Fin des travaux prévue en novembre 2015, où les 5 millions de mètres cubes d'eau vont remplir le réservoir et toutes ses partitions :
approvisionnement d'eau pour le canal et la consommation, évacuation d'eau en période de crues et accueillir, à nouveau de nombreuses activités de loisirs.

Le reportage François-Marie Lapchine et Jean-François Guilmard

Intervenants :
Travaux barrage de Semur-en-Auxois


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie