Arc-sur-Tille : La brigade équestre fait son retour à la base nautique

La brigade équestre d'Arc-sur-Tille remporte toujours un vif succès de sympathie auprès du public / © FTV
La brigade équestre d'Arc-sur-Tille remporte toujours un vif succès de sympathie auprès du public / © FTV

Pour la sixième année consécutive, la base nautique de loisirs d'Arc-sur-Tille est sous la protection, pour la durée estivale, d'une brigade équestre composée de 7 cavaliers, dont 3 de la Garde Républicaine. Succès assuré et crédibilité renforcée pour ces patrouilles

Par F.L.

Une efficacité prouvée contre les incivilités et petite délinquance

Si la brigade à cheval a été installée il y a 5 ans, c'est pour lutter contre les incivilités et violences qui se déroulaient à la base nautique : elle était le théâtre de bagarres, de vols et de baignades dans des lieux interdits.
La communauté de commune, en partenariat avec la Gendarmerie, décide alors de changer le mode de surveillance.
Cela a un coût pour la collectivité 6 000 euros par saison.

7 gendarmes, dont 3 de la Garde Républicaine

Parmi les 7 gendarmes, 3 sont détachés de la Garde Républicaine, pour la période estivale.
Le rôle premier des agents est de surveiller et de mener des actions de prévention.
Le contact avec le public est plutôt privilégié, les agents à cheval bénéficient d'un capital sympathie favorisant les échanges.

Le reportage de Gabriel Talon et Damien Rabeisen

Intervenants :
  • Hélène Bourny, Gendarme de réserve
  • Patrice Chiffolot, Président communauté de communes de la plaine des Tilles
Brigade équestre à Arc-sur-Tille
Avec le retour des beaux jours, la fréquentation est dense à la base nautique et de loisirs d'Arc-sur-Tille en Côte-d'Or. Pour assurer la sécurité et la tranquilité des baigneurs et des promeneurs, pour la 6ème année, une brigade équestre avec des cavaliers de la garde républicaine patrouille sur le site.

 

Sur le même sujet

Les + Lus