Cet article date de plus de 3 ans

Chassé-croisé : les automobilistes doivent être prudents en raison de la canicule

Sur les routes de Bourgogne-Franche-Comté, les automobilistes ont dû se montrer prudents samedi 4 août, en raison des fortes chaleurs.
Le point noir n’était pas la route, malgré la journée classée noire par Bison Futé, mais bien la chaleur.
Le point noir n’était pas la route, malgré la journée classée noire par Bison Futé, mais bien la chaleur. © France 3 Bourgogne
Le thermomètre est monté jusqu’à 36 degrés en Bourgogne-Franche-Comté. Avec de telles températures et la canicule, il fallait être prudent sur les routes.

Le point noir n’était pas la circulation, malgré la journée classée noire par Bison Futé, mais bien la chaleur. Les solutions pour ne pas s’assoupir au volant ? S’hydrater en permanence et faire des pauses régulièrement.

Sur l’aire d’autoroute de Beaune, en Côte-d’Or, un espace de détente a même été installé pour ce week-end de fortes affluences. "On est bien, on est à l’ombre. C’est agréable. Ce n’est pas la cohue. On peut manger sans être obligés d’aller à l’intérieur", se réjouit une automobiliste.


Un reportage de Marie JOLLY, Rodolphe AUGIER et Patrick JOUANIN
 
Chassé-croisé : les automobilistes doivent être prudents en raison de la canicule ©France 3 Bourgogne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie autoroute