• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

SNCF : un TER a été arrêté à Beaune à la suite d'un incendie

Les pompiers en fin d'intervention sur la rame TER immobilisée à Beaune / © FTV
Les pompiers en fin d'intervention sur la rame TER immobilisée à Beaune / © FTV

Un TER reliant Nevers à Dijon s'est arrêté en gare de Beaune (Côte-d'Or) ce mardi matin 12 décembre, à la suite de l'incendie d'un équipement placé sur le toit du train. L'incendie d'origine électrique s'est produit vers 9h30, le train étant immobilisé sur le quai. La gare a été évacuée.

Par F.L.

Incendie d'origine électrique
De la fumée se dégageait du dessus du train, un équipement électrique étant visiblement à l'origine de ce début d'incendie (surchauffe moteur)
La gare de Beaune a été évacuée vers 9 h 30  car le train était arrêté sur le quai jouxtant le bâtiment de la gare.
Aucun voyageur n'a été blessé.
Les véhicules de secours à la gare de Beaune, lors de l'intervention sur le TER immobilisé / © FTV
Les véhicules de secours à la gare de Beaune, lors de l'intervention sur le TER immobilisé / © FTV

Coupure électrique sur le tronçon
Les sapeurs-pompiers sont en cours d'intervention. L'électricité a été coupée sur une portion de tronçon, obligeant le trafic à être détourné sur la ligne de la Bresse pour poursuivre leur trajet.
Un bus de substitution a été mis en place à 11 heures, pour que la quarantaine de passagers puissent poursuivre leur chemin jusqu'à Dijon.
Les pompiers en intervention sur la rame immobilisée à la gare de Beaune / © FTV
Les pompiers en intervention sur la rame immobilisée à la gare de Beaune / © FTV

Le reportage de Christophe Tarrisse et Dalila Iberrakene
Intervenants :

  • Commandant Jean-Luc Gonin, Pompier Beaune
Incendie train TER arrêté à Beaune
La gare de Beaune a été évacuée ce mardi matin 12 décembre, peu après 9 h 30, après qu'un incendie d'origine électrique se soit déclaré sur la toiture d'un TER reliant Nevers à Dijon. Aucun blessé mais un trafic perturbé toute la matinée. - France 3 Bourgogne - Christophe Tarrisse et Dalila Iberrakene

 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus